Culture et éducation

Communiqué de Marie-Christine Vergiat – Députée européenne Front de gauche - Membre de la commission culture et éducation - Strasbourg 14 mars 2012

Loin d'être au service des étudiants, de promouvoir la mobilité, d'encourager la diffusion et le partage du savoir et de renforcer la démocratisation de l'enseignement supérieur, le Processus de Bologne a entrainé une frénésie de réformes dans les pays qui y participent avec des conséquences graves sur la qualité et la diversité des enseignements et des diplômes, la situation des étudiants et la gestion des établissements.

mercredi, 14 mars, 2012 - 12:20

Communiqué de presse - Marie-Christine Vergiat - Députée européenne Front de gauche - Membre de la commission Culture et éducation - Bruxelles 29 février 2012

Je me félicite de l'adoption à une très large majorité de l'avis législatif que j'ai présenté sur l'Année européenne des citoyens 2013 ce matin par la commission "Culture et éducation" du Parlement européen. Les propositions que j'ai faites ont quasiment toutes été retenues. J'espère qu'elles pousseront la Commission européenne et le Conseil à sortir de la vision étroite de la citoyenneté qui est la leur et à saisir l'occasion de cette année européenne pour ouvrir largement le dialogue avec les citoyens et leur permettre de mieux participer à la vie démocratique de l'Union européenne.

mercredi, 29 février, 2012 - 19:01
1commentaires

Je me félicite de l'adoption de cette résolution. Contre la volonté du Conseil et de la Commission, la très grande majorité des parlementaires européens se sont prononcés en faveur d'un traité international juridiquement contraignant dans le cadre de l'OMPI établissant des exceptions au droit d'auteur afin de permettre un accès plus large à la culture et à l'écrit pour les non-voyants, élargir les supports culturels et créatifs pour ces personnes et faciliter les échanges entre pays, en tenant compte des avancées technologiques en la matière.

vendredi, 17 février, 2012 - 11:57
Voir la vidéo

Intervention 02/02/2012 - A l'échelle européenne, le sport, comme nombre d'autres activités notamment associatives, a longtemps été appréhendé sous le seul l'angle de la concurrence et vu comme une simple activité économique. Ce rapport reconnait au sport et plus largement aux activités physiques et sportives leur dimension éducative, culturelle, sanitaire et sociale, autrement dit sociétale. Il insiste sur le rôle des bénévoles et l'importance d'étudier la faisabilité d'un cadre légal et fiscal adapté. Comment ne pas s'en féliciter.

jeudi, 2 février, 2012 - 09:49
Voir la vidéo

Voici la présentation de mon avis sur le projet de résolution relatif à l'Année Européenne de la citoyenneté en commission culture et éducation du Parlement européen le 24 janvier 2012

Mes chers collègues,

Il me revient de vous présenter aujourd'hui le projet d'avis législatif relatif à l'Année européenne de la citoyenneté que devrait être l'année 2013. D'abord, ce projet d'avis se situe dans la droite ligne du rapport que nous venons d'adopter sur les obstacles à la citoyenneté, présenté par notre collègue M. Lokkegaard. 2013 sera l'année du 20éme anniversaire de l'instauration de la citoyenneté européenne et précédera l'année de renouvellement du Parlement européen.

jeudi, 26 janvier, 2012 - 10:38

Communiqué de presse de Marie-Christine Vergiat - députée européenne Front de gauche - Commission culture et éducation - 26 janvier 2012

2013, année du 20ème anniversaire de l'instauration de la citoyenneté européenne, devrait être proclamée AEC ("Année européenne de la citoyenneté"). C'est ce qu'avait suggéré le Parlement européen dès 2010 et la Commission a repris cette proposition. Mais la proposition de décision soumise au Parlement européen et au Conseil par la Commission donne une vision pour le moins étroite de la citoyenneté puisqu'elle propose même une année européenne des citoyens, ce qui n'est pas tout à fait la même chose.

jeudi, 26 janvier, 2012 - 09:44

Hier, la commission "Culture et éducation" du Parlement Européen a adopté un rapport sur "La contribution des institutions européennes à la consolidation et au progrès du processus de Bologne". Si de belles intentions sont affichées dans ce rapport comme la lutte contre les discriminations, la nécessité d'un enseignement accessible "aux catégories défavorisées" ou encore la volonté de faciliter les échanges à l'étranger pour les étudiants et les enseignants, le compte n'y est toujours pas.

mercredi, 25 janvier, 2012 - 09:43

J'ai voté en faveur de ce rapport sur la lutte contre l'abandon scolaire qui persiste voir s'aggrave dans tous les Etats membres de l'UE. Les propositions de ce rapport sont positives comme la nécessité d'identifier les "élèves à risque", la demande d'une approche personnalisée et ouverte à tous en matière d'éducation, le développement des services d'éducation et d'accueil publics et gratuits notamment pour les jeunes enfants.

jeudi, 1 décembre, 2011 - 17:54

J'ai voté en faveur de cette résolution. Elle est positive globalement car ce texte réaffirme sa position forte en faveur de la neutralité d'Internet et de la garantie d'un Internet ouvert et demande notamment à la Commission d'évaluer rapidement le besoin de toute nouvelle législation européenne pour garantir cette neutralité. Toutefois, je regrette l'approche économiciste de la résolution, l'absence de référence aux négociations sur l'accord ACTA et surtout l'ambigüité de la résolution quant à l'interprétation possible de restrictions par les opérateurs en matière d'accès à l'Internet mobile en cas de congestion des réseaux.

vendredi, 18 novembre, 2011 - 18:20

Je me suis abstenue sur la résolution portant sur la modernisation de la législation sur la TVA dans le but de stimuler le marché unique du numérique. Cette modernisation repose sur le seul fait de réduire la TVA sur les biens culturels vendus sur l'espace numérique et sujet à une faible consommation. Cette proposition ne se base malheureusement pas dans l'optique d'une diffusion des œuvres en tant que service public pour un accès au plus grand nombre, ni même sur la logique de la TVA en tant que taxe injuste qu'il faut baisser pour qu'elle pèse moins sur les revenus des plus démunis.

vendredi, 18 novembre, 2011 - 18:17
Créé avec l'aide de Drupal, un système de gestion de contenu "opensource"

Eurocitoyenne, le site internet de Marie-Christine Vergiat, Députée Européenne Front de Gauche