Droits et libertés

Voir la vidéo

En juin 2006, est découverte l'existence du Programme de traque du financement du terrorisme (Terrorist Finance Tracking Program) américain et du piratage de données personnelles sur des citoyens détenues par la société Swift, sans que les autorités de contrôle de l'UE (la Banque nationale de Belgique, la BCE et des experts européens de la protection des données) n'en soient informés. La presse américaine a révélé que la CIA, avec l'accord de l'Administration Bush et de la société Swift, avait mis en place un programme de surveillance de la finance internationale.

jeudi, 17 septembre, 2009 - 09:00
Créé avec l'aide de Drupal, un système de gestion de contenu "opensource"

Eurocitoyenne, le site internet de Marie-Christine Vergiat, Députée Européenne Front de Gauche