Et aussi...

J'ai voté en faveur de ce rapport sur la passation de marchés publics dans les secteurs de l'eau, de l'énergie, des transports et des services postaux. Comme le rapport plus général sur la passation des marchés publics ce rapport est le résultat d'une longue bataille du Parlement européen pour lutter contre les dérives libérales prônées tant par la Commission que par la plupart des Etats membres en ce domaine. Ce rapport redonne des marges de manœuvre aux autorités publiques dans le cadre des marchés publics relatifs aux grands services publics de réseau en renforçant l'obligation de respecter les normes sociales dans les procédures de passation de marchés. Et l'on connait bien les dérives en ce domaine notamment en France où les autorités publiques se sont trouvées sans marge de manœuvre face aux grandes entreprises du secteur.

jeudi, 23 janvier, 2014 - 12:37

J'ai voté en faveur de ce rapport sur la passation de marchés publics. Il est le résultat d'une longue bataille du Parlement européen pour lutter contre les dérives libérales prônées tant par la commission que par la plupart des Etats membres en ce domaine. Nous avons donc été particulièrement vigilants.
 
Ce rapport redonne des marges de manœuvre aux autorités publiques dans le cadre des marchés publics en renforçant  l'obligation de respecter les normes sociales dans les procédures de passation des marchés : les critères d'attribution ne reposeront plus seulement sur le coût le plus bas mais pourront prendre en compte des objectifs sociaux et environnementaux.

jeudi, 23 janvier, 2014 - 12:21

Je me suis abstenue pour ce rapport sur l'attribution de contrats de concession. Il n'existait jusqu'à présent pas de cadre législatif pour ce que l’on appelle des "délégations de service public" en France et qui permettent aux autorités de transférer la gestion d'un service ou de travaux publics à une entreprise que celle-ci soit privée ou publique. Nul n'est besoin de dire les dérives dans ce secteur où l'absence de cadre législatif en ce domaine conduisait peu à peu à traiter les concessions de service public à de simples marchés publics sans tenir compte de la spécificité de ce mode de gestion publique et qui supprimait peu à peu toutes les marges de manœuvre des autorités publiques.

jeudi, 23 janvier, 2014 - 12:17

Le Parlement européen a voté le 15 janvier un rapport sur la réindustrialisation de l'Union européenne. On aurait pu espérer que ce rapport s'attaque a minima aux racines du mal, et dénonce une politique industrielle centrée exclusivement sur l'accroissement des profits pour les actionnaires. Ce rapport aurait pu pousser pour des investissements publics forts en matière de recherche et de développement permettant de favoriser  à une coopération européenne aux services de l'emploi et des territoires. Cela aurait été une bonne nouvelle pour tous les salariés.
Mais ce texte n'est que le dernier d'une longue liste de déclarations ronflantes restées lettre morte. C'est un "rapport d'initiative", ce n'est donc qu'une simple déclaration du Parlement européen sans valeur contraignante.

jeudi, 23 janvier, 2014 - 12:06

J’ai voté en faveur du rapport concernant la marque régionale (vers de meilleures pratiques dans les économies rurales). Après une réforme manquée de la politique agricole commune, soutenir cette approche qui invite à repenser en profondeur la politique de développement rural au sein de la PAC en l’orientant résolument sur une approche territoriale et permettre de lancer de nouvelles initiatives en faveur de l’emploi agricole, pour valoriser les territoires et promouvoir des gouvernances participatives et dynamiques avec les acteurs des territoires ruraux, peuvent amener quelques palliatifs.

jeudi, 23 janvier, 2014 - 11:43

Je me suis abstenue sur le rapport concernant la proposition de règlement pour la définition, la désignation, la présentation, l'étiquetage et la protection des indications géographiques des produits vinicoles aromatisés. Cette proposition de règlement s’inscrit dans le cadre de la réforme de la politique du secteur vitivinicole dans l’Union européenne dans un contexte de simplification de la PAC.

jeudi, 23 janvier, 2014 - 11:41

Je me suis abstenue lors du vote sur le rapport concernant le plan d’action pour la santé en ligne 2010-2020, malheureusement, si le développement de la santé en ligne comporte des potentialités intéressantes afin d’améliorer la qualité et l’efficacité des soins, je regrette que l’approche du rapport rejoigne celle de la Commission, et place ce plan dans une perspective austéritaire et une logique de marché. De plus, il faut être vigilant quant à la future utilisation qui pourra être faite des données qui seront stockées pour permettre le fonctionnement des outils de la santé en ligne.

jeudi, 23 janvier, 2014 - 11:27

J'ai voté contre ce rapport relatif au programme "Consommateurs pour la période 2014-2020. Ce programme correspond au cadre de financement des actions de l'Union pour la politique des consommateurs sur la période 2014-2020. Il lui a "généreusement" été alloué un budget de 175 millions sur 7 ans, soit - ramené aux 500 millions de consommateurs que compte l'Union à 28 pays - la somme moyenne de 5 centimes d'euros par an et par consommateur, en baisse par rapport au programme précédent. Dans un contexte de scandales de consommation (viande chevaline notamment), le signal est pour le moins déplorable.

mercredi, 22 janvier, 2014 - 19:44

Strasbourg, le 15 janvier 2014 - Dans la nuit du 31 décembre au 1er janvier 2014 un acte raciste, odieux a été commis sur l’île de Mayotte. Une tête de cochon a été posée devant l’entrée d’une mosquée. L’enquête en cours aurait d’ores et déjà permis d’identifier les auteurs et d’établir que des militaires de l’armée française seraient directement et indirectement impliqués. Si la profanation de ce lieu de culte a soulevé une vague d’indignation sans précédent dans ce département français de l’Océan Indien, en revanche aucune grande voix ne s’est élevée sur le continent pour condamner cet acte raciste, insultant pour la foi islamique et d’incitation caractérisée à la haine raciale.

mercredi, 15 janvier, 2014 - 16:14

11/12/2013 - Le Programme d’action en matière d’échanges, d’assistance et de formation, pour la protection de l’euro et contre le faux monnayage arrive à son terme fin 2013 et doit être remplacé pour la période 2014-2020.
Ce programme a apparemment joué un rôle important dans la lutte contre la contrefaçon en favorisant la coopération entre les autorités nationales, européennes et internationales.

jeudi, 19 décembre, 2013 - 11:21
Créé avec l'aide de Drupal, un système de gestion de contenu "opensource"

Eurocitoyenne, le site internet de Marie-Christine Vergiat, Députée Européenne Front de Gauche