Droits et libertés

Les visas humanitaires pourraient mettre fin aux nombres massifs de décès en Méditerranée

Aujourd'hui le Parlement européen a enfin adopté le rapport sur les visas humanitaires malgré les manœuvres de la droite de l'hémicycle. Je vous invite à lire le communiqué de presse de la GUE/NGL sur le sujet.

Le communiqué est accessible en version originale sur le site de la GUE/NGL.
Les propositions incluent l’autorisation des demandes d’asile dans les ambassades et consulats de l’UE à l’étranger.

Le Parlement européen a demandé de manière écrasante la création de visas humanitaires afin de permettre aux demandeurs d'asile de se rendre dans l'UE de manière sûre et légale.

Nouveau code des visas : Le Parlement européen rejette ma demande de débat et de report du vote

Je suis intervenue en ouverture de séance plénière hier concernant l'adoption du nouveau Code des visas que le Parlement européen avait prévu d'adopter sans délai et surtout sans débat. Mon appel demandant un débat sur ce sujet et un report du vote à été rejeté à 228 voix.
C'est scandaleux car il s'agit là d'un travail législatif bâclé comme nul auparavant sur un sujet qui est pourtant d'une importance majeure.
Le vote aura donc lieu aujourd'hui mardi 11 décembre.

Cette intervention est accessible sur ma chaîne Youtube.

Alerte Conseil européen : La critique de l'Etat d'Israël ne doit pas être assimilée à de l'antisémitisme

J’ai modéré le panel sur les relations euro-israéliennes et les propositions de la société civile lors de l’audition organisée par mon groupe sur le boycott, le désinvestissement et les sanctions contre Israël le 4 décembre 2018 au Parlement européen. J’en ai profité pour alerter sur la prochaine adoption par le Conseil européen de la définition du IHRA* en matière d’antisémitisme qui lui assimile toute critique à l’égard d’Israël (voir ci-dessous).

Retrouvez la vidéo de l'audition en intégralité sur le site de la GUE/NGL (mon intervention est environ à 11h19)

*International Holocaust Remembrance Alliance

J’ai rappelé mes inquiétudes quant à l’évolution prise par le Parlement européen et aux difficultés que nous rencontrons de plus en plus pour inscrire à l’ordre du jour des résolutions concernant la situation en Palestine.

Espace Schengen : Entre déficiences des Etats et manque de moyens pour la Commission

Je me suis exprimée en commission LIBE le 26 novembre 2018 sur les travaux effectués par le groupe de travail Schengen du Parlement européen dont je suis membre sous cette mandature.

Mon intervention est également accessible sur Youtube.

Le travail effectué dans ce groupe nous a permis de voir l'attachement de l'ensemble des membres à l'espace Schengen et à la libre circulation. Nous avons vu notamment les déficiences qui existent de la part des États membres et l'insuffisance des moyens alloués à la Commission pour procéder à des contrôles notamment inopinés dans les Etats membres.

Etat de droit en Roumanie : Quel que soit le gouvernement, les violations de l’État de droit doivent être condamnés avec la même force

Explication de vote sur la résolution adoptée par le Parlement européen le 13 novembre 2018 sur l’État de droit en Roumanie

Après la Pologne et la Hongrie, la Roumanie fait malheureusement partie de ces pays d’Europe qui envoient des signaux inquiétants quant au respect de l’État de droit.

Le Conseil de l’Europe s’est notamment inquiété du manque d’indépendance de la justice notamment pour lutter contre la corruption dénoncée au sein du gouvernement, ce qui a alimenté d’importantes manifestions ces derniers mois.

De nombreuses ONG critiquent aussi le contrôle des médias et la violence de la répression policière lors de ces manifestions anti-corruption.

Rapport Frontex et sauvetages en mer : Qu'en est-il de la "zone de sauvetage en mer libyenne" ?

Je suis intervenue en commission LIBE le 20 novembre 2018 pour interroger le directeur de Frontex Fabrice Leggeri sur les sauvetages en mer, notamment en ce qui concerne la dite zone de sauvetage en mer libyenne.

On sait grâce à des chercheurs, qu'en septembre, sur 10 personnes qui traversent la Méditerranée, 1 arrive sur le sol de l'UE, 7 sont renvoyées vers la Libye (avec les conséquences que l'on sait) et 2 meurent en mer, ce qui veut dire que 20% de ceux qui traversent, meurent en mer Méditerranée.

 

Cette vidéo est accessible sur ma chaîne Youtube.

Le Parlement exhorte la Commission à prendre des mesures contre la discrimination des minorités

Explication de vote sur la résolution du Parlement adoptée le 13 novembre 2018 sur les normes minimales pour les minorités dans l’Union européenne

Environ 8% des citoyen.ne.s européen.ne.s appartiennent à une minorité nationale et 10 % parlent une langue régionale ou minoritaire. Ces minorités font face à des discriminations persistantes qui les empêchent de jouir pleinement de leurs droits et les marginalisent. Ces dernières années, les crimes et les discours de haine fondés sur le racisme, la xénophobie ou l’intolérance religieuse à leur encontre ont fortement augmenté.

Communiqué de presse conjoint : Aquarius : l’acharnement continue !

C’est avec stupéfaction que nous venons d’apprendre la demande des autorités italiennes de mettre l’Aquarius sous séquestre. Motif : soupçons de traitement illégal de déchets dangereux. Selon les enquêteurs, ces déchets dangereux seraient des vêtements de migrants, des restes alimentaires et des déchets sanitaires.

Dans un communiqué publié ce matin, MSF dénonce une mesure disproportionnée et infondée et annonce son intention de faire appel. L’ONG assure que toutes les opérations de gestion des déchets du navire ont toujours suivi des procédures standard, jamais contestées jusqu’alors par les autorités compétentes.

Affaire Cambridge Analytica : Facebook a enfreint le droit « en toute connaissance de cause »

Explication de vote sur la résolution du Parlement européen adoptée le 25 octobre 2018 sur l’exploitation des données des utilisateurs de Facebook par Cambridge Analytica et les conséquences en matière de protection des données

Le scandale Cambridge Analytica a révélé que Facebook a permis l’utilisation abusive des données de plus de 2,7 millions de citoyens européens par des entreprises tierces à des fins politiques.

Lors de son audition au Parlement européen, le dirigent de Facebook, Mark Zuckerberg s’est montré pour le moins évasif sur la responsabilité de son entreprise.

La résolution souligne à juste titre que Facebook a enfreint le droit « en toute connaissance de cause ».

Montée des violences néofascistes en Europe : La résolution demande la fermeture ou l’interdiction des organisations néofascistes

Explication de vote sur la résolution du Parlement européen adoptée le 25 octobre 2018 sur la montée des violences néofascistes en Europe

Europol a noté un doublement des arrestations pour des actes répréhensibles commis par des groupes d’extrême droite l’année dernière. 

Parmi les derniers, l’attaque par des militants de Casa Pound en Italie contre ma collègue de la GUE, Eleonora Forenza, le 21 septembre dernier ou celle de Génération identitaire contre SOS Méditerranée.

Plus largement, les violences notamment contre les défenseurs des droits de L’Homme, les migrants et les réfugiés ou les personnes LGBTI se multiplient.

Syndiquer le contenu
Créé avec l'aide de Drupal, un système de gestion de contenu "opensource"

Eurocitoyenne, le site internet de Marie-Christine Vergiat, Députée Européenne Front de Gauche