Droits et libertés

Vidéo : la politique européenne de Voisinage

Au menu de la session plénière du Parlement européen à Strasbourg : un débat sur les flux migratoires et un autre sur la politique européenne de voisinage. L'occasion de faire un point sur la gestion par l'UE de ses relations extèrieures.

Immigration : Une majorité du PE donne priorité à l' "Europe forteresse" au mépris des valeurs de l'UE et de la solidarité

Communiqué de presse de Marie-Christine Vergiat, députée européenne GUE/NGL Commission Libertés civiles, justice et affaires intérieures et Sous-Commission Droits de l'Homme du Parlement européen - Le Groupe GUE/NGL a voté contre le rapport de M. Provera (Député italien, groupe EFD, Ligue du nord) sur les flux migratoires. Malgré quelques éléments positifs proposés par les commissions du développement (DEVE) et des libertés civiles, de la justice et des affaires intérieures (LIBE) ce rapport n'est pas acceptable car il campe sur une logique d' "Europe forteresse"

- qui voit avant tout dans l'immigration un danger,
- qui refuse de voir que les migrations qu'elles soient dues aux zones de conflits, aux répressions politiques ou au changement climatique sont d'abord Sud/Sud,
- qui refuse de tirer les leçons des révolutions arabes, et
- qui demande, toujours, de conditionner les accords de partenariat à des accords de réadmission comme ose le faire d'abord la France.

Mon intervention sur les flux migratoires : les faits contredisent les gesticulations de certains!

Le groupe de la GUE/NGL ne votera pas ce rapport qui comprend, certes, quelques éléments positifs mais qu'ils sont contredits en permanence par les politiques de certains Etats membres dont mon propre pays. Ce rapport refuse de voir que les migrations sont d'abord Sud/ Sud. A défaut de le reconnaître, les tensions ne peuvent que s'aggraver et enfoncer un peu plus dans la pauvreté un certain nombre d'Etats du Sud.

Certes, l'Union européenne ne peut accueillir toute la misère du monde mais elle n'est en rien menacée; les chiffres sont là pour le démontrer quelles que soient les gesticulations de certains. 

L'Union européenne ne peut accueillir toute la misère du monde mais elle devrait y contribuer au prorata de sa richesse, de ses besoins, et des dégâts qu'y ont causés certains Etats membres et que causent encore certaines de leurs entreprises qui pillent les richesses de ces pays. 

Remerciements de Kaddour Terhzaz après sa libération : un peu d'espoir pour tous

De temps ces petites victoires même si elles ne sont que des petites gouttes d'eau font plaisir et donnent des forces pour continuer à se battre. Je vous invite à lire la lettre d'un homme libre.

Mesdames et Messieurs les eurodéputés,

Me voici enfin libre après deux ans et demi de détention ! C’est avec un sentiment de gratitude que je viens vous remercier pour votre action et votre intervention auprès de Sa Majesté Le Roi du Maroc pour obtenir ma libération.

Adoption du rapport de Patrick Le Hyaric sur l'immigration et l'intégration

Je félicite mon collègue et ami Patrick Le Hyaric qui vient de faire adopter son rapport sur le thème : « Immigration et intégration : dialogue entre les nouvelles générations pour une nouvelle culture de paix » par l’Assemblée parlementaire euro-Méditerranée.

Il a été préparé par de multiples rencontres, dont la réunion du 20 novembre 2010 à Saint-Denis, de multiples contacts avec des associations dont France Terre d’Asile, le MRAP, l’Association européenne pour la défense des droits de l’homme, le Réseau éducation sans frontières, le Mouvement de la paix…, des élus, plusieurs spécialistes, des auditions à Lisbonne le 31 janvier, à Rome le 10 février.

Je vous invite à lire le rapport

En voici déjà quelques extraits, le rapport :

Le Parlement européen légalise la discrimination entre les travailleurs migrants

Communiqué de presse de Marie-Christine Vergiat - Députée européenne Front de Gauche - Membre de la commission libertés civiles, justice et affaires intérieures - Alors que tous les regards se portent aujourd'hui vers le Conseil européen, le Parlement européen a adopté une directive controversée : la procédure de demande de permis unique de travail et de résidence des ressortissants des pays tiers. Cette directive aurait pu être un moyen de simplifier des procédures bureaucratiques et de garantir les droits des travailleurs migrants. A l'inverse, ce texte négocié par Véronique Mathieu (Députée UMP-PPE), divise les travailleurs et va exactement dans le même sens que la fameuse directive Bolkestein, celui de la mise en concurrence des travailleurs.

Bruxelles 24 mars 2011

En effet la directive va créer plusieurs statuts pour les travailleurs migrants : celui des résidents, celui des saisonniers, et celui des travailleurs transférés au sein d'une même entreprise. A chaque statut correspondant un certain nombre de droits.

Vote tardif du Parlement européen sur la session du Conseil des droits de l'Homme de l'ONU

Je me suis abstenue sur le vote final de cette résolution tant pour des questions de fond que pour des questions de procédure. Le texte de la résolution renforce l'idée d'une politique de l'UE "deux poids, deux mesures" en matière des droits de l'Homme et notamment sur la question des violations des droits de l'Homme sur les territoires palestiniens occupés. Les quelques amendements déposés sur cette question, et que j'ai soutenu, ne font pas oublier le fait que l'UE refuse de mettre en œuvre les lignes directrices du rapport Goldstone.

La GUE/NGL a déposé sa propre résolution soutenant l'universalité des droits de l'Homme dans tout les domaines, sociaux, économiques et culturel.
 

Roms : Le Parlement européen appelle à la vigilance et nous y veillerons!

Communiqué de Marie-Christine Vergiat - Députée européenne Front de Gauche - membre de la commission Libertés civiles, justice et affaires intérieures - Le Parlement européen vient d'adopter à une très large majorité (576 voix pour, 32 contre et 60 abstentions), un rapport sur l'intégration des Roms qui martèle l'importance de la lutte contre la discrimination et le droit à la libre circulation. Nous savons tous quels sont les gouvernements visés ici. Tel est le cas notamment du gouvernement français.

Strasbourg 9 mars 2011

En effet, la dernière résolution du Parlement européen sur ce sujet avait suscité une vive polémique entre Nicolas Sarkozy et Viviane Reding. Cette fois-ci espérons que les réactions ne seront pas seulement politiciennes, et que les Etats membres tiendront compte de cet appel fort pour l'intégration et la lutte contre la discrimination et la stigmatisation.

Déclaration écrite sur la convention des Nations unies sur les travailleurs migrants

Voici une déclaration écrite que j'ai signé, car même si la convention pour le droit des travailleurs migrants existe depuis bien des années les Etats membres de l'Union européenne ne l'ont toujours pas ratifié.

Le Parlement européen,
–considérant qu'à ce jour, aucun État membre de l'Union européenne n'a signé ou ratifié la convention internationale sur la protection des droits de tous les travailleurs migrants et des membres de leur famille, qui constitue l'un des neufs instruments fondamentaux des Nations unies en matière de droits de l'homme,
–vu le traité de Lisbonne et l'adhésion de l'Union à la convention européenne des droits de l’homme,
–vu l'article 123 de son règlement,

INDECT: Big Brother vous surveille

J'ai signé cette déclaration écrite et m'associe à la démarche des députés européens Alexander Alvaro (Libéraux), Carlos Coelho (Conservateurs), Stavros Lambrinidis (Socialistes), Judith Sargentini (Verts), Rui Tavares (GUE/NGL) demandant la publication par la Commission européenne de tous les documents ayant trait au projet INDECT - qui vise à développer un système de surveillance des informations d’internet, contre tout détournement de l'usage que peut avoir et pour le plus grand respect des libertés civiles des citoyens européens.

Déclaration écrite sur le projet INDECT (système intelligent d’information permettant l’observation, la recherche et la détection en vue d’assurer la sécurité des citoyens dans un environnement urbain)

Le Parlement européen,

- vu l’article 123 de son règlement,

Syndiquer le contenu
Créé avec l'aide de Drupal, un système de gestion de contenu "opensource"

Eurocitoyenne, le site internet de Marie-Christine Vergiat, Députée Européenne Front de Gauche