A la une

warning: Creating default object from empty value in /home/kingbep/eurocitoyenne/modules/taxonomy/taxonomy.pages.inc on line 33.

Chronique d'une eurodéputée n°15 - Roms : Assez d'inhumanité !

2011-11-4 Après les propos de triste mémoire du Président de la République qui, partant une fois encore d'un fait divers, a osé prendre les Roms comme boucs émissaires, les politiques européennes ont beaucoup été mises en avant.
Le Parlement européen avait très vite réagi aux propos xénophobes de Nicolas Sarkozy forçant la Commission européenne à sortir du bois. Passons sur les passes d'armes qui s'en sont suivies sauf pour relever qu'en tout état de cause, le gouvernement français n'en est pas sorti grandi au niveau européen et interrogeons-nous sur la réalité des politiques européennes en ce domaine.

Depuis 3 ans, en effet, officiellement, des actions en faveur des populations roms sont mises en œuvre dans l'ensemble de l'Union européenne mais, le moins que l'on puisse dire, c'est que les résultats ne sont guère probants.
C’est sans doute en Hongrie que la situation est la plus dramatique. Il y a des agressions physiques avec mort d’hommes par des groupes fascistes qui interviennent dans les villages. Et le pouvoir en place n'est visiblement guère préoccupé par la poursuite des coupables.

Gouvernance économique : le Conseil a adopté définitivement le "6 Pack"

Communiqué de Presse de Marie-Christine Vergiat - Députée européenne Front de Gauche - Elue du Sud-est - Bruxelles 9 novembre 2011

Déjà approuvé par le Parlement le 28 Septembre, cette fois ci c'est le Conseil qui a adopté le paquet législatif sur la gouvernance économique de l'Union Européenne sur les Etats Membres. Aussitôt adopté, aussitôt dépassé, puisque désormais il n'est plus question que de fédéralisme au moins pour 17 des Etats Membres de l'Union Européenne. Seul le groupe de la GUE/NGL a voté contre l'ensemble des textes. C'est une mise sous une tutelle des Etats dont il s'agit pour imposer une austérité contre-productive à la charge des peuples et, sous contrôle de la Commission.

Les groupes socialistes et Verts ont rejeté une partie de ces textes mais pas tous et notamment pas celui portant sur "les préventions et corrections des déséquilibres macroéconomique", qui veut créer un outil statistique portant uniquement sur le contrôle budgétaire et ne prenant pas en compte des conséquences sociales désastreuses des politiques conduites. C'est la base même du contrôle anti démocratique de la Commission. Il n'est en rien scientifique, neutre et objectif. Il oublie de nombreuses variables et traduit des interprétations antisociales.

« ENSEMBLE SAUVONS HANK SKINNER ! »

Le 21 septembre dernier Troy Davis a été éxécuté aprés avoir proclamé son innocence pendant 22 années et en nous invitant à poursuivre la lutte en faveur de l'abolition universelle de la peine de mort.
Le 9 novembre prochain, Hank Skinner pourrait subir le même sort alors qu'il suffirait que la justice americaine autorise un test ADN pour l'innocenter (ou le condamner definitivement d'ailleurs). Or elle s'y refuse toujours pour le moment.
Une nouvelle fois, nous ne pouvons que nous insurger contre cette attitude de la justice d'un pays qui pretend etre la première democratie du monde.

Nous devons tout faire pour sauver la vie de Hank et à tout le moins obtenir le report de son execution jusqu a ce que ce test ADN ait pu être réalisé.
Il y a urgence.

Communiqué de presse commun : Ensemble contre la peine de mort, la Ligue des droits de l’Homme, le Collectif Mumia Abu-Jamal, la FIDH, RAIDH et l’ACAT-France

Paris, le 4 novembre 2011,

Informations sur des mauvais traitements infligés à l'équipage irlandais du MV Saoirse par les autorités israéliennes

Communiqué de presse: Parti Socialiste (irlandais) 6 novembre 2011 -  Les prisonniers en appellent au gouvernement irlandais pour qu'il exige une libération immédiate. Le député européen du Parti Socialiste, lors d'un appel de trois minutes depuis la prison de Givon en Israël, a donné un compte-rendu des mauvais traitements subis par lui et ses compagnons lors d'interrogatoires.

Paul a rapporté que: "Notre bateau a presque été coulé suite à la manière dont il a été approché et arraisonné par la marine israélienne. Les gens étaient menottés et privés de tous leurs effets personnels."

"A la prison de Givon les autorités ont tenté de nous désorienter par des privations de sommeil, le retrait de nos montres et les horloges de la prison indiquant de fausses heures. On ne nous a donné aucun délai sur la durée où nous allons être gardés avant le procès d'expulsion. On nous a dénié le droit, prévu par le droit israélien, de contacter nos familles dans les 24h suivant notre arrestation."

"Sur la base de l'action que nous avons menée notre condition s'est améliorée et nos livres et matériels d'écriture nous ont été rendus."

Une délégation du groupe parlementaire européen GUE/NGL à Nice contre le G20

Communiqué GUE-NGL Bruxelles 3/11/11

A Nice, les députés européens Marie-Christine Vergiat (Front de Gauche, France) et Jürgen Klute (Parti Die Linke, Allemagne) participent activement, aux côtés des mouvements sociaux, aux mobilisations populaires alternatives au G20. La délégation du groupe GUE/NGL du Parlement européen a pris part à la marche d'ouverture des mobilisations anti-G20 et ses membres participent aux réunions visant à construire des convergences pour contrer les politiques des pays du G20. Pour les parlementaires européens, le G20 a toujours favorisé les secteurs financiers, et prétend aujourd'hui imposer aux peuples européens des politiques d'austérité, en profitant de la crise pour faire reculer les acquis sociaux.

"Les dirigeants du G20, une instance illégitime, prétendent profiter de la crise provoquée par la finance, pour imposer un recul historique des acquis sociaux et imposer l'austérité. C'est totalement inacceptable, car cela passe par l'appauvrissement de la population qui n'est nullement responsable de la crise et à la récession. Au contraire, il est urgent que les Etats du monde imposent un vrai contrôle du secteur financier. La crise européenne montre combien il est catastrophique que les Etats dépendent, de leur plein gré, des marchés financiers.

Elections tunisiennes : point de vue de retour de Tunisie

Communiqué de Marie-Christine Vergiat - Députée européenne Front de Gauche - Membre de la mission d'observation de l'Union européenne lors des élections tunisiennes - Strasbourg 26/10/2011

Ayant participé à la mission d'observation des élections de l'Union européenne en Tunisie, première mission officielle de l'UE dans ce pays, je ne peux que me féliciter de la façon dont s'y est déroulé le processus électoral. Avec les 14 autres eurodéputé-e-s, de tous les groupes politiques comme avec les 130 autres membres de la mission de l'UE, nous avons partagé la joie et la fierté des Tunisiens de voter librement pour la première fois.

Le 23 octobre, j'ai fait le choix d'être à Redeyef et Gafsa dans le Sud de la Tunisie, où ont eu lieu les mouvements de révoltes sociales de 2008, prémices de la révolution tunisienne. Nous n'y avons constaté que des incidents mineurs inhérents à tout processus électoral et s'expliquant surtout par l'inexpérience des Tunisiens en ce domaine. La démocratie ne s'apprend pas en un jour.

Les résultats officiels viennent d'être proclamés par l'ISIE, dont nous ne pouvons tous que nous féliciter pour le travail remarquable qu'elle a accompli. Ils résultent du libre choix des Tunisiens.

La communauté de paix colombienne est présélectionnée pour le prix Sakharov

Les députés européens ont sélectionné aujourd'hui la communauté de paix de San José de Apartado parmi les trois finalistes pour le prix Sakharov pour la liberté de pensée décerné chaque année par le Parlement européen. Le groupe GUE/NGL a nominé et promu la candidature de cette communauté de fermiers colombiens qui ont résisté pacifiquement à la violence et à la guerre durant quatorze années de conflits armés.

La nomination est un hommage au courage des membres de la communauté de paix qui ont perdu plus de 180 personnes au cours du conflit. Elle met aussi en lumière la situation humanitaire épouvantable en Colombie, qui pourrait se détériorer si l'accord de libre-échange avec l'UE est ratifié.

Le groupe GUE/NGL exhorte le gouvernement colombien à garantir les droits de telles communautés et d'apporter la protection nécessaire à tous ceux qui résistent pacifiquement en Colombie.

Mumia vivra !

Je m'associe à la joie de Patrick Le Hyaric, s'est un soulagement pour toutes celles et tous ceux qui luttent contre la peine de mort de voir la peine de Mumia transformée en peine de prison. Le combat ne s'arrête bien sur pas pour Mumia.

Et nous ne devons pas oublier que pour autant les Etats-Unis ne change pas leur position sur la peine de mort, nous l'avons constaté avec horreur avec Troy Davis, et risquons de le voir encore bientôt avec l'éxecution de Hank Skinner qui est prévue pour le 9 novembre, et ce alors même que des preuves matèrielles n'ont pas encore été analysées.

C’est une joie immense, un soulagement sans mesure. Mumia vivra !

En effet, la cour Suprême des Etats-Unis a refusé hier de donner suite à un recours du procureur de Philadelphie lui demandant de revenir sur sa décision de suspendre la condamnation à mort de Mumia Abu-Jamal.

Appel pour la reconnaissance officielle de la tragédie du 17 octobre 1961 à Paris

J'ai signé cet appel que je vous invite à lire, et éventuellement à signer.

Le massacre de la manifestation pacifique du 17 octobre 1961 fait partie de notre histoire. En partenariat avec l'association Au nom de la mémoire, Mediapart lance, à l'aube du cinquantième anniversaire de l'indépendance de l'Algérie, cet appel pour «une nouvelle fraternité franco-algérienne».

Appel pour la reconnaissance officielle de la tragédie du 17 octobre 1961 à Paris

Le massacre de la manifestation pacifique du 17 octobre 1961 fait partie de notre histoire. En partenariat avec l'association Au nom de la mémoire, Mediapart lance, à l'aube du cinquantième anniversaire de l'indépendance de l'Algérie, cet appel pour «une nouvelle fraternité franco-algérienne».

Pour convaincre les marchés !!!

2011-10-13 - C'est à un nouveau débat surréaliste que nous avons encore pu assister cette semaine au Parlement européen dans le cadre de la soit disant préparation du prochain Conseil européen. Quand les députés de la GUE/NGL ont demandé qu'il y ait enfin de la solidarité avec les peuples européens qui, pour le moment, sont toujours les seuls à payer la crise, la seule réponse entendue a été solidarité des Etats Membres avec les banques.

Un nouveau remède miracle est apparu : la recapitalisation. Le seul objectif affiché reste celui de remettre en marche la machine folle qui nous conduit dans le mur, de calmer les marchés et les agences de notation.
 
Les Etats Membres vont encore injecter des milliards d'euros sans contreparties. Une fois de plus, on va nationaliser les pertes et les profits resteront privatisés.

Syndiquer le contenu
Créé avec l'aide de Drupal, un système de gestion de contenu "opensource"

Eurocitoyenne, le site internet de Marie-Christine Vergiat, Députée Européenne Front de Gauche