Accord de pêche UE-Maroc : Un accord au mépris du droit international sur la question du Sahara occidental

Accord de pêche UE-Maroc : Un accord au mépris du droit international sur la question du Sahara occidental

Explication de vote suite à l'adoption le 12 février 2019 par le Parlement européen de l'accord de pêche entre l'Union européenne et le Maroc

Après avoir modifié l’accord d’association entre l’Union européenne et le Maroc le mois dernier, le Parlement européen en tire les conséquences sur l'accord de partenariat en matière de pêche au mépris, une nouvelle fois, des arrêts de la CJUE qui s'est clairement prononcée contre le droit du Maroc de négocier tout accord pouvant avoir des conséquences pour le Sahara occidental conformément au droit international et aux résolutions de l'ONU.

J'ai co-signé la motion de résolution alternative sollicitant l’avis préalable de la CJUE sur la compatibilité de ce nouvel accord avec les traités, motion rejetée par 410 voix contre et 189 pour.

Mettre en cause la résolution de l'ONU sur le Sahara occidental et le droit à l'autodétermination de ses habitants au moment même où les Nations Unies relancent les négociations sur ce sujet est totalement inacceptable.

J'ai voté contre ce nouvel accord de pêche choisissant comme toujours le droit international et trouvant particulièrement insupportables les pressions "diplomatiques" exercées par les autorités marocaines.

Rapport : http://www.europarl.europa.eu/sides/getDoc.do?pubRef=-//EP//TEXT+REPORT+...
Résolution sollicitant l’avis de la CJUE : http://www.europarl.europa.eu/sides/getDoc.do?pubRef=-//EP//TEXT+MOTION+...
 

Créé avec l'aide de Drupal, un système de gestion de contenu "opensource"

Eurocitoyenne, le site internet de Marie-Christine Vergiat, Députée Européenne Front de Gauche