Accord UE-USA : La reprise des négociations commerciales rejetée par le Parlement européen

  • strict warning: Declaration of date_handler_field_multiple::pre_render() should be compatible with content_handler_field_multiple::pre_render($values) in /var/www/vhosts/eurocitoyenne.fr/httpdocs/sites/all/modules/contrib/date/date/date_handler_field_multiple.inc on line 0.
  • strict warning: Declaration of views_handler_filter_term_node_tid_depth::operator_options() should be compatible with views_handler_filter_in_operator::operator_options($which = 'title') in /var/www/vhosts/eurocitoyenne.fr/httpdocs/sites/all/modules/contrib/views/modules/taxonomy/views_handler_filter_term_node_tid_depth.inc on line 0.
  • strict warning: Declaration of views_plugin_style_default::options() should be compatible with views_object::options() in /var/www/vhosts/eurocitoyenne.fr/httpdocs/sites/all/modules/contrib/views/plugins/views_plugin_style_default.inc on line 0.
Accord UE-USA : La reprise des négociations commerciales rejetée par le Parlement européen

Explication de vote sur le rejet de la résolution du Parlement européen le 14 mars 2019 sur la reprise des négociations commerciales entre l’Union européenne et les États-Unis

En 2016, une large mobilisation citoyenne mais surtout l’élection de Donald Trump ont enterré le partenariat transatlantique avec les Etats-Unis.

Mais les négociations autour d’un accord commercial moins ambitieux ont repris. Les USA souhaitent importer des bien agricoles et abolir certaines mesures phytosanitaires. Les dirigeants européens eux souhaitent pouvoir exporter des biens industriels et accéder aux marchés publics américains. Pour obtenir des concessions, Donald Trump fait pression en augmentant les taxes sur l’acier européen.

Concrètement le risque est donc que l’Europe abaisse ses standards alimentaires pour continuer à exporter des voitures allemandes.

Outre le risque sanitaire et industriel, je suis opposée à un accord de libre échange alors que les Etats-Unis n’appliquent pas l’accord de Paris sur le climat. On ne peut plus continuer « business as usual » sans prendre en compte l’urgence climatique dès qu’il s’agit d’intérêts économiques.

La résolution sur la reprise des négociations commerciales qui nous était soumise n'a pas trouvé de majorité. Cela ne signifie pas que l’accord est enterré mais plutôt que le Parlement n’a pas été capable de trancher clairement une position.  La balle est donc désormais dans le camp du Conseil.

Il est donc trop tôt pour crier victoire mais ce vote démontre une grande perplexité du Parlement. La mobilisation doit continuer.

 

Lien vers le texte adopté : http://www.europarl.europa.eu/doceo/document/B-8-2019-0163_FR.html

Créé avec l'aide de Drupal, un système de gestion de contenu "opensource"

Eurocitoyenne, le site internet de Marie-Christine Vergiat, Députée Européenne Front de Gauche