Arabie Saoudite : Retour sur l'instrumentalisation des droits des femmes et sur l'affaire Khashoggi

Voir la vidéo

Je me suis exprimée en sous-commission DROI le 19 novembre 2018 au sujet de l'Arabie Saoudite à l'occasion de la semaine des droits de l'Homme organisée au Parlement européen.

Je suis revenue sur l'instrumentalisation de la question des femmes en Arabie Saoudite. Après avoir autorisé les femmes à conduire dans le royaume, les autorités ont procédé à une vague d'arrestations de militant(e)s alors même que ces femmes et ces hommes avaient défendu le droit de conduire.

Je voulais savoir où en sont les procès de ces personnes, et le risque qu'ils soient condamnés à la peine de mort. Certains d'entre eux sont des chiites, c'est justement ceux-là qui risqueraient la peine de mort.

J'ai été interpellé par les chiffres de la pauvreté en Arabie Saoudite, qui contrairement à ce que l'on pourrait croire, ne touche pas seulement les migrants sur le sol saoudien, même s'il faudrait un éclairage sur les nationalités qui sont concernées.

Je renouvelle mon soutien à la résolution du Parlement européen pour demander l'embargo sur la vente d'armes vers l'Arabie Saoudite. Suite à l'affaire Khashoggi, je souhaite que cette question ne reste pas silencieuse, y compris parce qu'elle est instrumentalisée par la Turquie dans un rôle de domination dans l'espace régional.

 

Cette vidéo est accessible sur ma chaîne Youtube.

Créé avec l'aide de Drupal, un système de gestion de contenu "opensource"

Eurocitoyenne, le site internet de Marie-Christine Vergiat, Députée Européenne Front de Gauche