Au Parlement

Ce mardi 3 mars, le blogueur Yassine Ayari a été condamné en appel à une peine de 6 mois de prison ferme par un tribunal militaire pour avoir "diffamé un certain nombre d'officiers et de cadres du ministère de la Défense" et "avoir accusé des responsables d'infractions financières et administratives sans présenter de preuves".

  

Créé avec l'aide de Drupal, un système de gestion de contenu "opensource"

Eurocitoyenne, le site internet de Marie-Christine Vergiat, Députée Européenne Front de Gauche