"A Auxerre une centaine de personnes manifestent leur soutien aux migrants" - France Bleu

"A Auxerre une centaine de personnes manifestent leur soutien aux migrants" - France Bleu

Retour sur la manifestation du samedi 16 juin à Auxerre en faveur des réfugiés.

A lire sur le site de France Bleu.

A Auxerre une centaine de personnes manifestent leur soutien aux migrants

16 juin 2018

Une centaine de personnes a participé à une chaine solidaire pour les migrants à Auxerre. En file indienne les manifestants ont défilé pour demander l'arrêt des expulsions et davantage de solidarité avec les migrants.

Partis du centre ville d'Auxerre, les manifestants ont d'abord fait une pause devant la préfecture avant de se diriger sur les quais de l'Yonne.

Dans le défilé, Nicolas qui est venu de Sens ne supporte pas l'idée que la France ne puisse pas accueillir davantage de migrants . "Les pays comme l'Afghanistan ou le Soudan sont des pays qui ont été colonisés. On les a vidé de leurs ressources. Aujourd'hui la plupart de ces pays sont pauvres et leurs habitants qui sont pauvres viennent chez nous. Donc les rejeter à la frontière c'est facile. Je ne dis pas qu'on doit tous les accueillir mais la France a largement la capacité de recevoir 500 000 ou 1 000 000 de personnes selon moi. Aujourd'hui c'est seulement quelques milliers. C'est une hypocrisie absolue."

Un homme contraint de repartir en Albanie a été tué par la mafia

Dans le défilé, Nicolas qui est venu de Sens ne supporte pas l'idée qu'en France on ne puisse pas accueillir davantage de migrants .

Quant à Eliane qui donne des cours de français à des migrants dans l'Yonne, elle ne comprend pas qu'on puisse renvoyer des gens dans des pays où leur vie est en danger. "Leur histoire me touche beaucoup et l'idée qu'ils puissent repartir dans leur pays me fait très peur. J'en ai connu deux qui ont dû repartir en Albanie. L'un d'entre eux , un homme de 35 ans a été tué par la mafia." Marie Christine Vergiat a dénoncé l'hypocrisie dont a fait preuve Emmanuel Macron et son gouvernement après ce qui s'est passé autour de de l'Aquarius.

"Si on veut que les morts cessent en méditerranée il faut ouvrir des voies régulières pour les migrants": Marie Christine Vergiat

Les personnes qui ont défilé, ont ensuite pu s'entretenir avec la députée européenne Marie Christine Vergiat , qui participait à la manifestation. Elle a notamment dénoncé l'hypocrisie dont a fait preuve selon elle, Emmanuel Macron et son gouvernement, après ce qui s'est passé autour de de l'Aquarius, et des 629 migrants à son bord. "Merci l'Espagne d'avoir accueilli ce bateau . Mais entre les côtes italiennes et espagnoles, il y a les côtes françaises. On se demande pourquoi Monsieur Macron, au lieu de dire que le gouvernement italien était cynique et hypocrite, n'a pas ouvert les ports concernés. Si on veut que les morts cessent en méditerranée, et si on veut lutter contre les trafiquants et les passeurs il faut écouter le parlement européen. Il dit qu'il faut ouvrir des voies régulières pour les migrants et les réfugiés qui viennent d'Afrique, et distribuer des visas humanitaires."

Créé avec l'aide de Drupal, un système de gestion de contenu "opensource"

Eurocitoyenne, le site internet de Marie-Christine Vergiat, Députée Européenne Front de Gauche