Bangladesh : Justice pour Xulhaz !

Bangladesh : Justice pour Xulhaz !

J'ai envoyé aujourd'hui une lettre au Ministre des affaires intérieures du Bangladesh, Asaduzzaman Khan, pour réclamer justice pour Xulhaz, militant des droits LGBTIQ dans son pays, assassiné avec un de ses collègues. L'enquête est au point mort et leurs meurtriers demeurent impunis. Je condamne fermement cette impunité.

Demandez que justice soit rendue pour Xulhaz sur le site d'Amnesty international ici.

À l’attention du Ministre des affaires intérieures du Bangladesh, Asaduzzaman Khan

Monsieur le Ministre,

Presque 18 mois se sont écoulés depuis que Xulhaz et son collègue ont été assassinés à coups de machette par des agresseurs qui avaient fait irruption chez lui. Bien qu’il y ait des témoins et de nombreuses preuves, l’enquête policière est au point mort et les assassins de Xulhaz n’ont pas été inquiétés.

Le fait que personne n’ait eu à rendre de comptes pour cet assassinat a créé un climat de peur parmi les défenseurs des droits humains, notamment ceux qui militent pour les droits des LGBTIQ. Ces hommes et ces femmes ne peuvent pas s’exprimer librement ni vivre la vie qu’ils souhaitent, craignant eux aussi d’être attaqués sans que le gouvernement ne fasse quoi que ce soit pour intervenir.
Je vous appelle à faire le nécessaire pour que ce meurtre ne soit pas oublié et que justice soit rendue soit rendue dans les meilleurs délais.

Veuillez agréer, Monsieur le Ministre, l’expression de ma haute considération.

Marie-Christine Vergiat
Députée européenne

Créé avec l'aide de Drupal, un système de gestion de contenu "opensource"

Eurocitoyenne, le site internet de Marie-Christine Vergiat, Députée Européenne Front de Gauche