Budget européen et plan Juncker - explication de vote

Le Fonds européen pour les investissements stratégiques (EFSI), dit "plan Juncker", est censé alimenter un programme de relance des investissements à hauteur de 315 milliards d’euros.

Ce plan est en réalité un miroir aux alouettes : sur 315 milliards annoncés, 5 seulement constituent de l'argent frais, le reste étant soit des garanties (16 milliards) soit un très hypothétique « effet de levier » - c’est-à-dire qu’un euro de crédit pourrait générer...15 fois la valeur de l’investissement !

Seul un très faible soutien à de nouveaux programmes de financement d'infrastructures à même de générer de l'emploi sera donc réellement apporté. 

Le texte soumis au vote a pour but de valider des ajustements techniques au budget communautaire 2015 pour permettre la mise en place de l'EFSI.

On y prend de la main droite des ressources affectées à des programmes européens pour les placer de la main gauche en garantie au plan Juncker.

Pas très convaincant, je me suis donc abstenue sur ce budget rectificatif.

Créé avec l'aide de Drupal, un système de gestion de contenu "opensource"

Eurocitoyenne, le site internet de Marie-Christine Vergiat, Députée Européenne Front de Gauche