Cadre financier pluriannuel : Des budgets spécifiques pour la Sécurité, la Défense et le contrôle des « migrations » et des frontières

Cadre financier pluriannuel : Des budgets spécifiques pour la Sécurité, la Défense et le contrôle des « migrations » et des frontières

Explication de vote sur le rapport adopté par le Parlement européen le 30 mai 2018 au sujet du prochain cadre financier européen

Par ce vote, le Parlement européen s’est prononcé sur le prochain cadre budgétaire européen présenté par la Commission pour 2021-2027.

Même si cette résolution critique à juste titre les coupes budgétaires de la Politique Agricole Commune (-15%) et de la politique de cohésion (-10%), il n’en reste pas moins qu’elle approuve par son silence les nouvelles grandes priorités politiques de l’Union européenne : la militarisation de l’Union et le développement d’une Europe forteresse sécuritaire.

En attribuant des lignes budgétaires spécifiques à la Sécurité et la Défense ainsi qu’au contrôle des « migrations » et des frontières, les institutions européennes affichent leurs choix pour l’avenir de l’Union. Et ce n’est pas celui que je demande depuis des années. C’est son opposé.

J’ai voté contre cette résolution d’autant plus que mon groupe politique a déposé sa propre résolution pour énoncer ses priorités politiques : renforcement de l’investissement public, soutien aux secteurs productifs, la création d’emplois protecteurs des droits des travailleurs et des services publics de qualité...

 

Lien vers le texte adopté : http://www.europarl.europa.eu/sides/getDoc.do?pubRef=-//EP//TEXT+MOTION+...

Créé avec l'aide de Drupal, un système de gestion de contenu "opensource"

Eurocitoyenne, le site internet de Marie-Christine Vergiat, Députée Européenne Front de Gauche