Cantonales : le Front de gauche s'inscrit dans le paysage politique

Cantonales : le Front de gauche s'inscrit dans le paysage politique

Communiqué de Marie-Christine Vergiat - Députée européenne du Sud Est - Front de Gauche - Ces élections cantonales ont d'abord été marqué par un très fort taux d'abstention qui a d'abord et avant tout profité au Front national ce qui masque son recul en nombre de voix (- 110 000 voix par rapport à 2004). Ces éléments illustrent le malaise social croissant d'une partie de la population. Pour autant, le Front de gauche sort renforcé de ces élections et s'inscrit durablement dans le paysage politique avec un score qui avoisine les 10%. 118 conseillers généraux du Front de gauche ont été élus ou réélus, soit 15 de plus qu'en 2004.

29 mars 2011

Le Front de gauche a largement remporté les duels fratricides qu'ont voulu lui imposer les socialistes et les Verts notamment en Seine saint Denis et dans le Val de Marne. Les électeurs préfèrent les candidats de l'union à ceux de la désunion et je m'en félicite.

La dynamique du Front de Gauche est grandie par la mobilisation citoyenne et la multiplication de comités locaux qui pourront participer à la construction du programme partagé. Ces comités permettront de donner un nouvel élan à la dynamique du Front de gauche et d'aborder les prochaines échéances électorales sous les meilleurs auspices

Je veux donc dire un grand bravo à tous ceux et à toutes celles qui ont mené la bataille sous nos couleurs.

J'ajouterai une petite pensée pour mes amis de Brignoles qui ont perdu la bataille contre le FN et tout particulièrement à Claude Gilardo, le maire de Brignoles.

Marie-Christine Vergiat

Créé avec l'aide de Drupal, un système de gestion de contenu "opensource"

Eurocitoyenne, le site internet de Marie-Christine Vergiat, Députée Européenne Front de Gauche