Une pétition pour les droits des migrants dans l’Union européenne

  • strict warning: Declaration of date_handler_field_multiple::pre_render() should be compatible with content_handler_field_multiple::pre_render($values) in /var/www/vhosts/eurocitoyenne.fr/httpdocs/sites/all/modules/contrib/date/date/date_handler_field_multiple.inc on line 0.
  • strict warning: Declaration of views_handler_filter_term_node_tid_depth::operator_options() should be compatible with views_handler_filter_in_operator::operator_options($which = 'title') in /var/www/vhosts/eurocitoyenne.fr/httpdocs/sites/all/modules/contrib/views/modules/taxonomy/views_handler_filter_term_node_tid_depth.inc on line 0.
  • strict warning: Declaration of views_plugin_style_default::options() should be compatible with views_object::options() in /var/www/vhosts/eurocitoyenne.fr/httpdocs/sites/all/modules/contrib/views/plugins/views_plugin_style_default.inc on line 0.
Une pétition pour les droits des migrants dans l’Union européenne

Du 18 juin au 18 Décembre 2010, le centre international de ressources sur les droits des migrants, Décembre 18, en partenariat avec la Plateforme Européenne pour les droits des travailleurs migrants lancent une campagne pour la ratification de la Convention sur les travailleurs migrants. Je me joins à leurs efforts en vous invitant à signer la pétition.

A l’occasion du 20e Anniversaire de la Convention des Nations Unies sur les Travailleurs Migrants, le centre international de ressources sur les droits des migrants et la Plateforme Européenne pour les droits des travailleurs migrants, lancent la campagne : « Europe, il est temps de ratifier la Convention sur les travailleurs migrants ». Nous exigeons ensemble que l’Union Européenne adopte une politique à la hauteur de ses valeurs fondamentales. Tous les Etats membres de l’UE doivent ratifier cet instrument fondamental dans la lutte pour les droits de l’homme.
 La campagne débute le 18 Juin 2010 et s’achèvera le 18 Décembre 2010 pour marquer l’anniversaire de l’adoption de la Convention. Le 18 Décembre est également la Journée Internationale des Migrants. La campagne durera six mois durant lesquels l’objectif est de réunir le maximum de signataires, en Europe et dans le monde.  
Il est frappant de constater qu’aucun Etat membre de l’UE n’a signé ou ratifié ce traité, alors même que ce dernier est l’un des 9 traités fondamentaux de l’ONU sur la question des droits de l’homme. C’est pour cela qu’avec la présidence belge du Conseil de l’Union européenne, Décembre 18, accompagné de 42 personnalités de la société civile internationale a décidé de lancer officiellement cette campagne visant à faire signer la pétition.
Parmi ces 42 personnalités (c’est le nombre de pays qui ont ratifié la Convention), il y a des artistes comme Jane Birkin, également marraine de la FIDH (Fédération internationale des ligues des Droits de l’Homme). Le secrétaire général de la CSI, Guy Rider et le secrétaire général de la Confédération Européenne des syndicats, John Monks font partie des signataires. Les personnalités politiques, comme le groupe des 12 députés européens représentant 7 Etats membres et 4 groupes politiques différents ainsi que Mario Sepi, le président du Comité économique et social européen soutiennent cette initiative.
L’un des premiers signataires a été Abdelhamid El Jamri, le président du Comité des Travailleurs Migrants, qui est l’institution des Nations Unies supervisant la mise en œuvre de la Convention des Travailleurs Migrants. L’autre soutien majeur apporté à cette campagne vient de la Secrétaire Nationale chargée de la migration du gouvernement équatorien, Lorena Escudero. Cela démontre bien les attentes de la part des Etats qui ont déjà ratifié la Convention vis-à-vis des Etats-membres de l’UE.
 
Un large panel d’ONG et d’organisations confessionnelles soutiennent d’or et déjà le lancement de la pétition, parmis elles, Amnesty International et la Commission des Eglises des migrants en Europe. Par ailleurs, dans son message de soutien, Thomas Hammarberg, le Commissaire aux droits de l’homme du Conseil de l’Europe dit « Je trouve cela préoccupant que les pays démocratiques régis par la primauté du droit, avec un nombre important de migrants vivant dans leur société, hésitent à prendre part à ce traité fondamental des droits de l’homme et à garantir les droits des travailleurs migrants. »

Signez la pétition en cliquant ici : http://www.december18.net/fr/signez-la-petition

Créé avec l'aide de Drupal, un système de gestion de contenu "opensource"

Eurocitoyenne, le site internet de Marie-Christine Vergiat, Députée Européenne Front de Gauche