Commercialisation de maïs génétiquement modifié : pour nous, c’est toujours non !

Commercialisation de maïs génétiquement modifié : pour nous, c’est toujours non !

Explication de vote

La culture et la commercialisation des OGM font l’objet de nombreux débats depuis plusieurs années.

Leurs effets sur l’environnement, la santé humaine et animale en font un sujet sensible.

Régulièrement, le Parlement européen se saisit de ces questions notamment quand la Commission européenne cherche à autoriser l’importation de produits dérivés comme ici pour des denrées alimentaires et aliments pour animaux dérivés du maïs.

Dans sa résolution, le Parlement européen rappelle le rapport de l’Autorité européenne de sécurité des aliments (EFSA) publié en octobre 2016, qui soulignait qu’ « aucune donnée spécifique en ce qui concerne l’une de ces 20 sous-combinaisons n’a été fournie par le demandeur » ce qui empêche toute évaluation des risques et donc « un risque non contrôlé pour la santé des consommateurs dans certains segments de la population »

Ainsi, au vu des risques présentés et afin d’assurer un haut niveau de protection de la santé des personnes, de celle des animaux et de l’environnement et protéger les intérêts des consommateurs, j’ai évidemment voté pour cette résolution qui demande à la Commission de retirer son projet de décision d’exécution.

Reste à voir si elle sera suivie d’effets.

 

Date du vote : le 5 avril 2017

Lien vers le texte adopté : http://www.europarl.europa.eu/sides/getDoc.do?type=TA&reference=P8-TA-2017-0123&language=FR&ring=B8-2017-0236

 

Créé avec l'aide de Drupal, un système de gestion de contenu "opensource"

Eurocitoyenne, le site internet de Marie-Christine Vergiat, Députée Européenne Front de Gauche