Communiqué de presse GUE/NGL pour la Journée internationale des droits des femmes

Communiqué de presse GUE/NGL pour la Journée internationale des droits des femmes

Je partage avec vous le communiqué de presse de la GUE/NGL à l'occasion de la Journée internationale des droits des femmes et du mouvement de grève organisé généralisé à travers l'Europe à cette occasion pour réclamer l'égalité des droits.

Les femmes frappent pour l'égalité et la justice

Les femmes parlementaires et le personnel parlementaire soutiennent la grève des femmes demain, lors de la Journée internationale de la femme.

Ils rejoignent des femmes du monde entier pour réclamer la fin des préjugés systématiques, de la misogynie et de la discrimination et demandent l'égalité des droits et la reconnaissance dans toutes les sphères de la vie, reflétant le poids et la contribution des femmes dans la société.

Les grèves prendront diverses formes. A Bruxelles, la GUE / NGL se joindra à la Marche des femmes à 15h00 en face de la Gare centrale.

En Espagne, la grève est devenue un effort national coordonné qui verra les femmes arrêter leur travail pendant 24 heures pour se concentrer sur l'inégalité salariale et la violence de genre.

En Irlande, la grève exigera l'abrogation des lois anti-avortement strictes du pays qui ont poussé les femmes vers des avortements en coulisse ou des voyages coûteux à l'étranger.

À travers l'Europe, les gains précieux de l'égalité des sexes sont menacés avec la montée de l'extrême droite.

En Pologne, le hashtag #TrzymamStroneKobiet [je suis du côté des femmes] est devenu viral pour protester contre les attaques du gouvernement de droite contre les droits des femmes, y compris des raids contre les ONG féminines qui s'occupent du problème de la violence domestique.

La grève de cette année vient sur les talons du mouvement #MeToo pour dénoncer le harcèlement sexuel rampant contre les femmes, un scandale qui a également englouti le Parlement européen.

Pour faciliter le partage d'expériences et la stratégie commune, les députés du GUE / NGL accueillent le Forum féministe 2018 (6-8 mars) au Parlement européen. 

Retrouvez la version originale de ce communiqué sur le site de la GUE/NGL.

Créé avec l'aide de Drupal, un système de gestion de contenu "opensource"

Eurocitoyenne, le site internet de Marie-Christine Vergiat, Députée Européenne Front de Gauche