Condamnation d'un élu

Condamnation d'un élu

Je partage les sentiments de consternation, d'injustice et d'inquiétudes de mes amis de la LDH aprés la confirmation en appel de la condamnation de Gérard PIEL qui a "osé" se mobiliser contre une expulsion locative.

COMMUNIQUE LIGUE DES DROITS DE L'HOMME section cannes-grasse - Cannes le 12 septembre 2012 - Aujourd’hui, nous apprenons la confirmation en Appel de la condamnation de Gérard PIEL, élu municipal d’Antibes et Conseiller Régional PACA, à une peine d’amende, assortie de frais de justice importants, pour avoir simplement tenté de faire respecter le droit au logement en s’opposant à une expulsion.

Nous ne pouvons que reprendre nos propos lors de la condamnation en première instance qui se résument en trois mots : consternation, injustice et inquiétude. Consternation, dans un département où tant de maires, véritables hors-la-loi, aggravent la crise du logement et favorisent la spéculation en préférant ne pas appliquer la loi SRU qui leur impose 20% d’habitat social, tandis que le Préfet, ne pèse en rien pour que change cette situation.

L’injustice est flagrante dès lors qu’un citoyen, qu’un élu au service de ses concitoyens, est poursuivi et condamné pour avoir tenté, tout simplement, de faire respecter un droit, le droit au logement inscrit dans la Constitution.

Inquiétude enfin, de voir une nouvelle fois un militant faire les frais d’une indispensable lutte contre l’injustice, pour peser par intimidation sur la détermination des citoyens à la combattre. Ceux-ci ne se laisserons pas impressionner et saurons élargir le champ de leurs luttes pour répondre aux trop nombreuses provocations.

La LDH apporte son soutien à Gérard Piel et l’assure, pour son courage et son engagement, de sa très sincère amitié ainsi que de son entière solidarité après ce jugement.
 

Henri ROSSI
Président de la section LDH
de Cannes-Grasse
Membre du Comité central

Créé avec l'aide de Drupal, un système de gestion de contenu "opensource"

Eurocitoyenne, le site internet de Marie-Christine Vergiat, Députée Européenne Front de Gauche