Conditions de travail : Le Parlement européen vote pour l'entrée en négociations sur un texte bénéfique aux travailleurs européens

Conditions de travail : Le Parlement européen vote pour l'entrée en négociations sur un texte bénéfique aux travailleurs européens

Explication de vote sur la décision du 15 novembre 2018 d'engager des négociations interinstitutionnelles en faveur de conditions de travail transparentes et prévisibles dans l'Union européenne

Le Parlement européen devait se prononcer sur la décision d'engager des négociations interinstitutionnelles en faveur de conditions de travail transparentes et prévisibles dans l'Union européenne.

Si le rapport de la commission emploi du Parlement européen n'est pas tout à fait à la hauteur de nos attentes, il reste le fruit de longues discussions pour obtenir de meilleures conditions pour les travailleurs. Il était donc primordial de soutenir l'entrée en vigueur des négociations avec le Conseil sur ce sujet pour aboutir à une directive européenne.

Sous la pression des lobbies, la droite européenne du Parlement a cependant tenté de saper tout projet de directive en contestant le mandat du rapporteur. Le PPE et l'ECR ont voulu contester l'entrée en négociations en demandant la mise au vote de l'entrée en vigueur des discussions avec le Conseil.

Malgré un vote serré, je me félicite que le Parlement européen ait rejeté la demande de la droite et ait donné son accord pour l'entrée en négociations sur un texte bénéfique à l'ensemble des travailleurs européens.

 

Créé avec l'aide de Drupal, un système de gestion de contenu "opensource"

Eurocitoyenne, le site internet de Marie-Christine Vergiat, Députée Européenne Front de Gauche