Contre le programme de travail de la Commission en 2017 - explication de vote

Strasbourg, le 06/07/2015 : Chaque année, le Parlement européen donne son avis sur le programme de travail de la Commission, au travers d’une résolution non-législative.

Chaque année, le Parlement européen donne son avis sur le programme de travail de la Commission, au travers d’une résolution non-législative.

Pour 2017, celle-ci contient un florilège des politiques classiques de l’Union. Sans surprise, elle demande un renforcement de la concurrence, souligne l’importance de l’économie sociale de marché et pousse à une inclusion toujours plus forte de l’OTAN dans la sécurisation et la résolution des conflits globaux.

Plus préoccupant encore : l’approche policière adoptée face aux migrants. La résolution constate à juste titre que le programme de relocalisation lancé par la Commission ne fonctionne pas. Mais, faire de l’arrêt des flux migratoires une priorité n’est selon moi pas la réponse adéquate à cet échec et c’est pourtant ce que cette résolution propose.

Enfin, elle se félicite du programme EFSI (European Fund for Strategic Investments), ce qui revient à soutenir les politiques d’austérité qui sont actuellement menées.

C’est dans une démarche encore plus sécuritaire et austéritaire que cette résolution s’inscrit, je vote contre. 

Créé avec l'aide de Drupal, un système de gestion de contenu "opensource"

Eurocitoyenne, le site internet de Marie-Christine Vergiat, Députée Européenne Front de Gauche