Contre le recyclage des des phtalates - explication de vote

Strasbourg, le 25/11/2015 : Le Parlement européen a rejeté à une très large majorité (603 voix pour, 86 contre) la demande d'autoriser spécialement le recyclage de "plastiques PVC contenant du DEHP", substance chimique appartenant au groupe des phtalates servant à rendre le plastique plus flexible.

Le Parlement européen a rejeté à une très large majorité (603 voix pour, 86 contre) la demande d'autoriser spécialement le recyclage de "plastiques PVC contenant du DEHP", substance chimique appartenant au groupe des phtalates servant à rendre le plastique plus flexible. Cette substance est un perturbateur endocrinien qui dérègle le système reproductif humain. Considérée comme dangereuse, elle est progressivement retirée du marché européen depuis 2014, mais peut être utilisée sur la base d'une autorisation spécifique. La Commission souhaitait autoriser son recyclage pour une durée de sept ans, au prétexte que les plastiques sans phtalate seraient trop coûteux alors que l'agence européenne des produits chimiques (ECHA) qui a évalué des demandes d'entreprises a mis en évidence les conséquences désastreuses de cette substance sur le système hormonal. Plusieurs amendements déposés par la GUE/NGL et les Verts ont renforcé la portée de ce texte, demandant notamment de supprimer dans les meilleurs délais l'utilisation du DEHP dans toutes les productions restantes. J'ai voté en faveur de cette résolution du Parlement européen qui place la santé humaine avant la compétitivité économique.

 

http://www.europarl.europa.eu/sides/getDoc.do?type=TA&reference=P8-TA-20...

Créé avec l'aide de Drupal, un système de gestion de contenu "opensource"

Eurocitoyenne, le site internet de Marie-Christine Vergiat, Députée Européenne Front de Gauche