Contre le TiSA - explication de vote

Strasbourg, le 03/02/2016 : Cette résolution porte sur les recommandations du Parlement européen quant aux négociations de l'"Accord sur le commerce des services", plus connu sous son acronyme anglais, le fameux TiSA.

Cette résolution porte sur les recommandations du Parlement européen quant aux négociations de l'"Accord sur le commerce des services", plus connu sous son acronyme anglais, le fameux TiSA. Cet accord, comme le TTIP et le CETA, vise à accroître la libéralisation des échanges, ici en matière de services. Il est négocié par 50 Etats dont l'Union européenne depuis mars 2013 et 14 rounds de négociations ont déjà eu lieu dans la plus grande opacité.

Signe que la mobilisation citoyenne contre ces accords commence à porter ses fruits, plusieurs amendements de la GUE-NGL ont été adoptés : obligation pour les parties de ratifier les conventions de l'OIT, sauvegarde des services universels notamment pour les régions insulaires ou encore mécanisme de suspension de l'accord en cas de violations du droit du travail.

Pourtant, outre le manque de transparence dans les négociations, de nombreux problèmes demeurent : garde-fous en matière de services publics insuffisants, absence d'encadrement des services financiers, impact de la libéralisation de l'économie numérique sur la protection des données trop peu pris en compte...

A la GUE NGL, nous livrons la bataille contre cet accord qui poursuit la libéralisation tous azimuts au benefice des multinationales et au mépris de l'intérêt des peuples. J'ai voté contre.

 

http://www.europarl.europa.eu/sides/getDoc.do?pubRef=-//EP//TEXT+TA+P8-T...

Créé avec l'aide de Drupal, un système de gestion de contenu "opensource"

Eurocitoyenne, le site internet de Marie-Christine Vergiat, Députée Européenne Front de Gauche