Déclaration de solidarité avec Hatip Dicle

Cette lettre de soutien affirme sa solidarité avec Hatip Dicle membre du Bloc du Travail, de la Démocratie et de la Liberté qui a été élu député à Diyarbakir mais a vu son mandat invalidé par le Haut Conseil électoral (YSK) turc. Avec mon collègue Jurgen Klute, président du groupe d'amitiés Parlement européen-Kurdes, nous sommes signataires de cette déclaration de soutien, et si vous le souhaitez vous pouvez également signer.

Nous, soussignés, déclarons notre solidarité avec Hatip Dicle, candidat indépendant du Bloc du Travail, de la Démocratie et de la Liberté, et appelons le Haut Conseil électoral de Turquie à revenir immédiatement sur sa décision de révoquer son mandat de député.
 
Tout comme les autres membres du Bloc du Travail, de la Démocratie et de la Liberté, Hatip Dicle est pleinement engagé dans le travail continu pour une solution politique à la question kurde et pour la démocratisation de la Turquie. Nous sommes ainsi convaincus que la validation de son mandat et la reconnaissance de la volonté démocratique de la population kurde sont indispensables à la démocratisation et à la stabilité du pays.

Elu député à Diyarbakir avec 77.709 voix, Hatip Dicle a vu son mandat invalidé par le Haut Conseil électoral (YSK) le 21 juin 2011. Pourtant, le droit turc permet aux personnes détenues d’être éligibles et de bénéficier de l’immunité en cas d’élection.

Déjà en 1994, Hatip Dicle, alors député, avait été privé de son immunité parlementaire et emprisonné pendant 10 ans, en même temps que Leyla Zana. En 2009, il a encore été arrêté et détenu dans le cadre de l’affaire KCK. Peu avant les élections, le Haut Conseil électoral avait refusé sa candidature avant que des manifestations de masse ne le fassent revenir sur sa décision quelques jours plus tard.

Nous sommes convaincus que la solution à la question kurde passe par : la reconnaissance de la volonté démocratique de la population ; le dialogue avec le BDP et les membres du Bloc du Travail, de la Démocratie et de la Liberté ; la fin de la répression à l’encontre des militants politiques kurdes et de l’opposition de gauche en Turquie ; un cessez-le feu bilatéral immédiat ; ainsi que le dialogue entre le gouvernement et tous les acteurs politiques impliqués dans le conflit, y compris Abdullah Öcalan et le PKK.

Dans ce contexte, nous appelons le Haut Conseil électoral et les autres autorités compétentes à prendre une décision conforme aux droits humains et aux principes démocratiques, et à valider le mandat de Hatip Dicle.

Premiers signataires:

Jürgen Klute (MdEP, Die Linke, GUE/NGL), Ingrid Remmers (MdB, Die Linke), Harald Weinberg (MdB, Die Linke), Andrej Hunko (MdB, Die Linke), Bärbel Beuermann (MdL NRW, Die Linke), Heinz-Jürgen Schneider (Lawyer / board member of the human rights association MAFDAD), Britta Eder (Lawyer, Hamburg), Martin Dolzer (Sociologist, Hamburg), Sabine Leidg (MdB, Die Linke), Maya Heuschmann (Türkei-Koordinatorin Amnesty International Schweiz), Jürg Meyer (pensionierter Journalist der Basler Zeitung, Mitglied des Grossen Rates des Kantons Basel-Stadt, Sozialdemokratische Partei), Dr. Peter Strutynski (Politikwissenschaftler und Friedensforscher, Kassel), Dr.Rudolph Bauer (Prof. i.R., Bremen), Edgar Auth (Journalist, Frankfurt a.M.), Thomas Matthes (Rechtsanwalt Bremen), Martin Glasenapp (medico international, Frankfurt a.M), Özgür Rencberlik (Chefredakteur der Zeitung Özgür Politika, Frankfurt a.M.), Barbara Cardenas (MdL, Die Linke, Hessen), Benjamin Hiller (Journalist, Berlin), Wolfgang Jungheim (Pax Christi und Flüchtlingsseelsorger), Muzzafer Yüksel (Dipl. Kaufmann, Aachen), Enno Jäger (Rechtsanwalt Hamburg), Christiane Schneider (MdHB, Die Linke, Hamburg), Cansu Özdemir (MdHB, Die Linke, Hamburg), Agnes von Alvensleben (WiMi von Cansu Özdemir, Hamburg), Wolfgang Struwe (isku e.V. Hamburg), Yilmaz Kaba (Mitglied im Landesvorstand, Die Linke, Niedersachsen), Dr. Nick Brauns (Historiker und Journalist, Berlin), Kerem Schamberger (Kreisvorsitzender, DKP, München), Hamide Akbayir (MdL, Die Linke, NRW), Memo Sahin (Dialog Kreis, Köln), Melanie Küpper (Dipl. Sozialarbeiterin, Düsseldorf), Ceni – Office of Kurdish Women for Peace

Vous pouvez soutenir cette déclaration de solidarité en envoyant un e-mail avec votre nom et, si vous le souhaitez, votre titre et votre profession, à l’adresse suivante : solidarity.dicle@googlemail.com

http://www.solidarity-dicle.blogspot.com/

Créé avec l'aide de Drupal, un système de gestion de contenu "opensource"

Eurocitoyenne, le site internet de Marie-Christine Vergiat, Députée Européenne Front de Gauche