Détention des deux officiers grecs en Turquie : Le Parlement européen condamne à nouveau l’évolution en Turquie

Détention des deux officiers grecs en Turquie : Le Parlement européen condamne à nouveau l’évolution en Turquie

Explication de vote sur la résolution adoptée le 19 avril 2018 par le Parlement européen au sujet des deux officiers grecs détenus arbitrairement en Turquie.

Le Parlement européen a adopté de façon quasi-unanime une résolution condamnant la détention totalement arbitraire de deux officiers grecs en Turquie.

Recep Tayyip Erdoğan a clairement laissé comprendre qu’il souhaitait se servir des deux officiers, en prison depuis le 1er mars, comme monnaie d’échange avec huit soldats turcs ayant obtenu l'asile politique en Grèce.

La résolution invite les institutions européennes à demander la libération immédiate des deux soldats grecs par les autorités turques de libérer les deux soldats grecs.

En un an, les violations des eaux territoriales grecques par les Turcs ont augmenté de 450 % et celles de l'espace aérien de 48 %.

On ne peut que condamner l’agressivité du régime d’Erdogan face à la Grèce alors même que les deux États sont membres de l’OTAN.

Je me félicite que le Parlement européen ait adopté cette résolution pour condamner l’évolution en Turquie une nouvelle fois.

J’ai corrigé mon vote ayant fait une erreur au moment du vote. Mes excuses à ceux qui l’ont mal interprété.

J’ai voté en faveur de ce texte porté notamment par mes collègues grecs de SYRIZA.

Texte adopté : http://www.europarl.europa.eu/sides/getDoc.do?pubRef=-//EP//TEXT+TA+P8-T...

Créé avec l'aide de Drupal, un système de gestion de contenu "opensource"

Eurocitoyenne, le site internet de Marie-Christine Vergiat, Députée Européenne Front de Gauche