Droits des voyageurs ferroviaires : Un texte qui vise concrètement à améliorer les droits des voyageurs

Droits des voyageurs ferroviaires : Un texte qui vise concrètement à améliorer les droits des voyageurs

Explication de vote sur la résolution adoptée par le Parlement européen le 15 novembre 2018 sur les droits et obligations des voyageurs ferroviaires

Ce vote portait sur la refonte du règlement visant à protéger les droits des voyageurs ferroviaires dans l’Union européenne.

Trop souvent, les voyageurs ne sont pas correctement informés et encore moins pris en charge quand leur voyage ne se déroule pas comme prévu. Le texte adopté prévoit que ces informations soient plus accessibles (par mail ou sur les billets par exemple) ou encore de façon visible dans les gares.

En cas de litige, se retourner contre le transporteur est parfois un vrai casse-tête : la proposition insiste sur la nécessaire uniformisation des procédures dans l’Union européenne et cherche aussi à améliorer l’accès des personnes handicapées dans les rames ou la prise en compte de places pour les vélos.

Les entreprises ferroviaires devront aussi établir des plans d’urgence pour assister les voyageurs en cas de perturbation majeure. C’est un rappel indispensable notamment après défaillances graves rencontrées l’année passée sur le réseau français.

Enfin un des principaux changements consiste à intégrer un arrêt de 2013 de la Cour de Justice de l’Union Européenne obligeant les entreprises à indemniser les voyageurs même en cas de force majeure sauf dérogations exprès.

J’ai voté pour ce texte parce que qu’il vise concrètement à améliorer les droits des voyageurs.

Lien vers le texte adopté : http://www.europarl.europa.eu/sides/getDoc.do?pubRef=-//EP//TEXT+TA+P8-T...

Créé avec l'aide de Drupal, un système de gestion de contenu "opensource"

Eurocitoyenne, le site internet de Marie-Christine Vergiat, Députée Européenne Front de Gauche