Education des enfants en situation d'urgence - explication de vote

  • strict warning: Declaration of date_handler_field_multiple::pre_render() should be compatible with content_handler_field_multiple::pre_render($values) in /var/www/vhosts/eurocitoyenne.fr/httpdocs/sites/all/modules/contrib/date/date/date_handler_field_multiple.inc on line 0.
  • strict warning: Declaration of views_handler_filter_term_node_tid_depth::operator_options() should be compatible with views_handler_filter_in_operator::operator_options($which = 'title') in /var/www/vhosts/eurocitoyenne.fr/httpdocs/sites/all/modules/contrib/views/modules/taxonomy/views_handler_filter_term_node_tid_depth.inc on line 0.
  • strict warning: Declaration of views_plugin_style_default::options() should be compatible with views_object::options() in /var/www/vhosts/eurocitoyenne.fr/httpdocs/sites/all/modules/contrib/views/plugins/views_plugin_style_default.inc on line 0.

Strasbourg, le 26/11/2015 : Nous traversons l'une des pires crises humanitaires qu'ait connue le monde depuis la Seconde guerre mondiale. Aujourd'hui la moitié des écoliers du monde vivent dans des zones touchées par des conflits.

Nous traversons l'une des pires crises humanitaires qu'ait connue le monde depuis la Seconde guerre mondiale. Aujourd'hui la moitié des écoliers du monde vivent dans des zones touchées par des conflits. Pour permettre la scolarisation des enfants exposées à des situations d'urgence, près de 7,5 milliards d'euros par an sont nécessaires et le déficit de financement de en ce domaine s'élève aujourd'hui à plus de 4,5 milliards d'euros. Si l'aide de l'UE augmente puisque celle-ci sera de 4,7 milliards d'euros dans les pays en développement en faveur de l'éducation pour 2014-2020 (contre 4,4 milliards pour la période 2007-2013), cela reste bien en deçà des besoins réels. Cette résolution demande plus de moyens notamment pour atteindre les objectifs du Millénaire pour le développement en matière d'éducation et soutient la mise en place d'un mécanisme de financement de l'éducation en situation d'urgence à l'échelle mondiale qui permettrait de pallier les manquements actuels. Malheureusement plutôt que de rappeler leurs engagements aux États membres, cette résolution demande plus d'investissement du secteur privé. Marchandiser l'éducation et l'aide humanitaire ne peuvent être une solution. Alors que la seule intervention militaire au Mali a couté environ un milliard d'euros, plus que jamais j'estime que tout est une question de choix politiques. J'ai donc choisi de m'abstenir.

 

http://www.europarl.europa.eu/sides/getDoc.do?type=MOTION&reference=B8-2...

Créé avec l'aide de Drupal, un système de gestion de contenu "opensource"

Eurocitoyenne, le site internet de Marie-Christine Vergiat, Députée Européenne Front de Gauche