Egalité femmes-hommes : Les indices sont au rouge et indiquent de graves reculs dans l'UE

Egalité femmes-hommes : Les indices sont au rouge et indiquent de graves reculs dans l'UE

Explication de vote sur la résolution adoptée par le Parlement européen le 13 février 2019 sur le recul des droits des femmes et de l’égalité femmes-hommes dans l’Union

Alors que l’égalité entre les femmes et les hommes est encore loin d’être une réalité dans l’ensemble des Etats membres, les indices en ce domaine sont au rouge et indiquent de graves reculs.

La crise économique n’a fait qu’aggraver la situation.

Ces reculs sont symptomatiques. Ils constituent plus qu’« une première alerte » de la détérioration des droits fondamentaux et notamment de la démocratie et de l’état de droit. Ainsi, le fait que l’Union européenne n’ait adopté aucune stratégie en matière d’égalité entre les hommes et les femmes pour la période 2016-2020 est particulièrement significatif de cette absence de volonté politique.

Cette résolution, portée par mon collègue portugais du PCP, Joao Pimenta, demande donc à la Commission et aux États membres de réaffirmer leur engagement en faveur de l’égalité hommes-femmes et ce, notamment, en augmentant le financement en la matière, y pour la santé et les droits sexuels et génésiques.

Elle invite aussi les États membres à reprendre les négociations sur la directive anti discriminations et sur celle relative au congé parental, ainsi qu’à ratifier la Convention d’Istanbul et à respecter les Traités et conventions internationaux dont ils sont signataires.

J’ai voté pour ce triste constat en espérant qu’il pourra réellement servir d’alerte.

 

Lien vers le texte adopté : http://www.europarl.europa.eu/sides/getDoc.do?type=TA&reference=P8-TA-20...

Créé avec l'aide de Drupal, un système de gestion de contenu "opensource"

Eurocitoyenne, le site internet de Marie-Christine Vergiat, Députée Européenne Front de Gauche