Equilibre vie professionnelle et vie privée : cette directive constitue un pas en avant pour l’égalité femmes/hommes.

Equilibre vie professionnelle et vie privée : cette directive constitue un pas en avant pour l’égalité femmes/hommes.

Explication de vote sur la résolution adoptée le 4 avril 2019 par le Parlement européen sur l'équilibre vie professionnelle et vie privée des parents et aidants

Dans tous les États membres, le taux d’emploi des femmes (65,3%) reste inférieur à celui des hommes (76,8%).

En avril 2017, la Commission a proposé une directive visant à améliorer l’équilibre entre vie professionnelle et vie privée des parents et des aidants, en charge d’un proche dépendant, malade ou handicapé, pour faire en sorte que l’essentiel des responsabilités parentales et familiales ne reposent pas uniquement sur les femmes, participant à leur sous-représentation sur le marché du travail au détriment de leur carrière.

Après les négociations entre le Parlement et le Conseil, le texte final contient des mesures positives telles que la création d’un congé paternité de 10 jours rémunéré au même niveau que le congé maternité et la création d’un droit à congé pour tous les aidants de 5 jours par an.

Il étend également les modalités de travail aménagé pour tous les parents qui travaillent et qui ont des enfants de moins de 8 ans ainsi que pour tous les aidants.

Bien que le Conseil et notamment la France en ait réduit la portée, cette directive constitue un pas en avant pour l’égalité femmes/hommes.

J’ai voté pour.

Lien vers le texte adopté : http://www.europarl.europa.eu/sides/getDoc.do?pubRef=-//EP//TEXT+TA+P8-T...

Créé avec l'aide de Drupal, un système de gestion de contenu "opensource"

Eurocitoyenne, le site internet de Marie-Christine Vergiat, Députée Européenne Front de Gauche