Erasmus : encore une victime des restrictions budgétaires?

  • strict warning: Declaration of date_handler_field_multiple::pre_render() should be compatible with content_handler_field_multiple::pre_render($values) in /var/www/vhosts/eurocitoyenne.fr/httpdocs/sites/all/modules/contrib/date/date/date_handler_field_multiple.inc on line 0.
  • strict warning: Declaration of views_handler_filter_term_node_tid_depth::operator_options() should be compatible with views_handler_filter_in_operator::operator_options($which = 'title') in /var/www/vhosts/eurocitoyenne.fr/httpdocs/sites/all/modules/contrib/views/modules/taxonomy/views_handler_filter_term_node_tid_depth.inc on line 0.
  • strict warning: Declaration of views_plugin_style_default::options() should be compatible with views_object::options() in /var/www/vhosts/eurocitoyenne.fr/httpdocs/sites/all/modules/contrib/views/plugins/views_plugin_style_default.inc on line 0.
Erasmus : encore une victime des restrictions budgétaires?

Communiqué de  presse Jacky Hénin et Marie-Christine Vergiat, députés Front de Gauche au Parlement européen - 25/10/2012

Après 25 ans d'échanges universitaires, le programme Erasmus, toujours au dessus des attentes budgétaires depuis sa naissance en 1987, est menacé de cessation de paiement: les étudiants qui partiront au deuxième semestre de l'année universitaire 2012 - 2013 risquent de ne pas recevoir leurs bourses.

Les gouvernements européens ont opéré des coupes budgétaires importantes dans le budget 2012 de l'Union européenne, malgré les recommandations de la Commission et du Parlement européen. Alors que certaines lignes budgétaires pourraient être réduites sans conséquence pour les populations (on pense notamment à Frontex et son lot d'atteintes aux droits de l'Homme...), ce sont les programmes les plus utiles qui sont aujourd'hui menacés.

Le Conseil doit répondre aux  nécessités  budgétaires d'Erasmus, insistant sur l'augmentation des crédits de paiement et respecter ainsi les engagements en crédits pris par les Etats membres dans le cadre multi-annuel financier qui arrive en terme en 2013.

Mais, le rôle du Parlement européen ne s'arrête pas là: le programme Erasmus pour la période 2014-2020 se verra transformé car la Commission veut mettre en place un  programme de prêts bancaires. Ainsi, les étudiants seraient condamnés à s'endetter avant même de rentrer dans la vie active.

Alors que le nombre d'étudiants salariés a encore augmenté ces dernières années et que le chômage de masse en Europe touche en particulier les jeunes y compris diplômés, permettre un accès au plus grand nombre à un enseignement supérieur de qualité et la participation à ce type de programme paraît plus que jamais d'actualité si l'on veut contrer la régression sociale et lutter contre les inégalités que connait l'UE et ses Etats membres ces dernières années.

Créé avec l'aide de Drupal, un système de gestion de contenu "opensource"

Eurocitoyenne, le site internet de Marie-Christine Vergiat, Députée Européenne Front de Gauche