Erasmus pour tous! Non à l'endettement des étudiants à l'américaine

Communiqué de presse 19/11/2013 - "Dans le contexte budgétaire actuel, Erasmus pour tous est une sorte de miraculé. Il a en effet échappé aux coupes claires du Conseil. Même inférieur aux propositions initiales de la Commission, ce sera un des rares programmes de l'UE à être en augmentation substantielle.
On ne peut que s'en féliciter notamment pour les jeunes de l'UE qui en sont les principaux bénéficiaires." Mais s'exprimant avant le vote d'aujourd'hui sur le programme Erasmus pour tous, Marie-Christine Vergiat, au nom de la GUE/NGL, a affirmé l'opposition de son groupe à l'institutionnalisation d'un nouveau système de garantie pour les prêts étudiant qui est proposé dans ce programme.

"Plutôt que de pousser les États membres à développer les bourses, le système de garantie des prêts va encourager les étudiants à s'endetter pour payer leurs études. Cela aura surtout des conséquences pour les jeunes les plus défavorisés qui ont déjà du mal à poursuivre des études supérieures", dit-elle.

"Cette proposition est symbolique des dérives néolibérales de l'UE et entraine les étudiants européens vers un système à l'américaine où seuls ceux qui peuvent se le permettre pourront aller à l'université, nous refusons de cautionner cette dérive potentielle -  nous voulons une université pour tous."

Créé avec l'aide de Drupal, un système de gestion de contenu "opensource"

Eurocitoyenne, le site internet de Marie-Christine Vergiat, Députée Européenne Front de Gauche