"Europe : Une autre politique d'accueil est possible" - Politis

"Europe : Une autre politique d'accueil est possible" - Politis

Je vous invite à lire l'article de Politis du 20 juin 2018 sur une politique d'accueil humaniste en Europe à l'égard des migrants

Trois députées européennes livrent leur analyse et leurs propositions pour un meilleur accueil des migrants.

(...)

Marie-Christine Vergiat

Élue du Front de gauche en France. Siège au groupe confédéral de la Gauche unitaire européenne/Gauche verte nordique.

© Politis

Les propositions de la Commission européenne et du Parlement vont dans le bon sens : elles proposent une gestion plus humaine des arrivées. Là où ça bloque, c’est auprès du Conseil. Et la raison de cette entrave est simple : les membres du Conseil ont des ambitions politiques, vu qu’ils sont les élus de chacun des pays membres. On ne peut pas défendre l’ouverture des frontières au nom d’un devoir humanitaire, car les gens ont peur. La première chose à faire serait donc de déconstruire les préjugés des peuples européens sur les migrants. Nombre de personnes ont en tête l’image du migrant économique venu d’Afrique subsaharienne. Mais qui sait qu’entre 2015 et 2016 la Pologne a accueilli 500 000 émigrés d’Ukraine ? Car, s’il est exact de dire que certains États se refusent à mener de vraies politiques d’accueil, celles-ci peuvent être grandement infléchies selon la provenance des demandeurs. En France, on aura tendance à accorder l’asile plus facilement aux Afghans qu’en Allemagne ; la Pologne, elle, accueille plus de Tchétchènes…

La suite sur le site de Politis

Créé avec l'aide de Drupal, un système de gestion de contenu "opensource"

Eurocitoyenne, le site internet de Marie-Christine Vergiat, Députée Européenne Front de Gauche