Fonds « Asile et migration » : 10,4 milliards d’euros pour financer des mesures en faveur de l’asile, l’intégration et la gestion de la "migration légale"

Fonds « Asile et migration » : 10,4 milliards d’euros pour financer des mesures en faveur de l’asile, l’intégration et la gestion de la "migration légale"

Explication de vote sur le Fonds « Asile et migration » adopté par le Parlement européen le 13 mars 2019

Le Parlement a adopté le règlement créant un nouveau Fonds « Asile et migration », remplaçant l’actuel Fonds « Asile, Migration et Intégration ».

Ce fonds, doté de 10,4 milliards d’euros contre 6,9 auparavant, permettra de financer des mesures en faveur de l’asile (dont des programmes de réinstallation), l’intégration (formation linguistique, éducation à la citoyenneté ...) et la gestion de la « migration légale ».

Je regrette qu'il puisse aussi financer des mesures concernant l’immigration irrégulière et surtout les retours, d’une part parce que je suis opposée à ces politiques, contraires aux droits fondamentaux et d’autre part parce qu’elles sont financées par d'autres fonds dont les montants ont explosé.

Par ailleurs, 60 % de l’enveloppe totale est destiné à des programmes mis en œuvre par les États membres, et l’on sait quelles sont leurs priorités. Le Parlement européen a néanmoins sensiblement amélioré la proposition de la Commission, notamment en ce qui concerne les droits fondamentaux et la consultation des organisations de la société civile.

Il a également réintroduit le mot « intégration » dans le titre du Fonds. Enfin, les fonds alloués aux pays tiers ont été limités à 5 %, à défaut d’interdire cette possibilité.

J’ai choisi de voter pour ce fonds, considérant que c’était un moindre mal.

 

Lien vers le texte adopté :
http://www.europarl.europa.eu/sides/getDoc.do?type=TA&reference=P8-TA-20...

Créé avec l'aide de Drupal, un système de gestion de contenu "opensource"

Eurocitoyenne, le site internet de Marie-Christine Vergiat, Députée Européenne Front de Gauche