Front de gauche: L’écologie rouge contre le capitalisme vert

Front de gauche: L’écologie rouge contre le capitalisme vert

Je vous invite à lire cet article paru dans l'humanité, qui retrace les grandes lignes de la rencontre du projet partagé à Bordeaux sur la crise écologique. En présence d'André Chassaigne et de Jean-Luc Mélenchon, la salle était unanime dans sa volonté de construire une écologie radicale, sociale et solidaire, qui garantisse l’accès aux biens communs que sont l’eau ou encore l’énergie.

L'Humanité

2011-01-29

Quand crise écologique et injustices vont de pair, les réponses environnementales et sociales sont intrinsèquement liées, avance le Front de gauche, qui organisait un forum sur ce thème, jeudi soir, à Bordeaux. Bordeaux, (Gironde) envoyée spéciale.

 Alors, qu’est-ce qu’on propose ? Elle finit toujours par tomber, cette question, surtout quand on discute environnement et crise mondiale. Une fois les méfaits dénoncés (l’épuisement des ressources) et les responsabilités ciblées (la voracité expansionniste), le chapitre du «comment faire ?» est souvent délicat à traiter. Toujours très attendu, parfois minimaliste ou alors polémique, quand il s’agit de rallier les forces au-delà de leurs dénominateurs communs. Le forum du Front de gauche, qui s’est tenu jeudi soir à Bordeaux, aura tenté d’éviter le travers sans contourner l’obstacle. Il avait, en outre, une autre difficulté à gérer, alors qu’André ­Chassaigne et Jean-Luc ­Mélenchon étaient de la partie : empêcher que la rencontre ne soit lue comme un face-à-face entre les deux hommes, désormais l’un et l’autre candidats déclarés à la candidature.

Pour une écologie radicale, sociale et solidaire.

Mais pour ce quatrième rendez-vous d’une tournée nationale qui en prévoit au moins neuf, la formation avait choisi de parler d’écologie et s’en est tenue là. «Notre écologie, ont précisé les organisateurs, devant une assemblée de quelque 500 Girondins, pas la leur ». S’il est une chose sur laquelle le Parti communiste, le Parti de gauche et la Gauche unitaire s’accordent, c’est sur la duperie d’un capitalisme soudainement badigeonné de vert. «Pour lui, les enjeux environnementaux ne sont qu’une opportunité de nouveaux marchés», notait François Calaret, pour la Gauche unitaire. Unanimité, également, dans la volonté exprimée de construire une écologie radicale, sociale et solidaire. Pas de taxe carbone au programme, quand son iniquité a été plusieurs fois dénoncée. Pas, non plus, de solutions à court terme ou moralisatrices.

Alors, quoi ? « Une planification écologique, afin d’organiser la transition vers un autre mode de développement», avance le Front de gauche, dont les représentants ont également défendu le principe, sans toutefois le développer, d’une loi sur la fiscalité écologique. Fortement porté, aussi, l’enjeu démocratique : «La transition ne se fera qu’à condition que le peuple en soit l’acteur direct. Car le peuple est de retour!», lançait, en conclusion de son allocution, Jean-Luc Mélenchon. Plébiscitée, enfin, la nécessité de développer des services publics compétents et adaptés pour garantir l’accès aux biens communs que sont l’eau ou encore l’énergie.

À propos de cette dernière, la formation propose l’organisation d’un débat national, car elle n’a pas encore tout tranché sur ce point. «Parmi nous, certains pensent qu’il convient de viser l’abandon progressif du nucléaire ; d’autres, son développement sécurisé et transparent», notait Hervé Bramy, pour le PCF, faisant écho à plusieurs remarques venues de la tribune ou de la salle. Autre sujet de débat : la notion de décroissance, qui, selon la façon dont elle est entendue, est peu ou prou rejetée. «Ne bloquons pas sur des mots réducteurs, notait André Chassaigne, mais posons-nous à chaque fois la question de savoir ce qui, du progrès, apporte au mieux vivre de chacun ou rapporte des bénéfices à quelques-uns.»

Marie-Noëlle Bertrand

 

Créé avec l'aide de Drupal, un système de gestion de contenu "opensource"

Eurocitoyenne, le site internet de Marie-Christine Vergiat, Députée Européenne Front de Gauche