Informations sur des mauvais traitements infligés à l'équipage irlandais du MV Saoirse par les autorités israéliennes

Informations sur des mauvais traitements infligés à l'équipage irlandais du MV Saoirse par les autorités israéliennes

Communiqué de presse: Parti Socialiste (irlandais) 6 novembre 2011 -  Les prisonniers en appellent au gouvernement irlandais pour qu'il exige une libération immédiate. Le député européen du Parti Socialiste, lors d'un appel de trois minutes depuis la prison de Givon en Israël, a donné un compte-rendu des mauvais traitements subis par lui et ses compagnons lors d'interrogatoires.

Paul a rapporté que: "Notre bateau a presque été coulé suite à la manière dont il a été approché et arraisonné par la marine israélienne. Les gens étaient menottés et privés de tous leurs effets personnels."

"A la prison de Givon les autorités ont tenté de nous désorienter par des privations de sommeil, le retrait de nos montres et les horloges de la prison indiquant de fausses heures. On ne nous a donné aucun délai sur la durée où nous allons être gardés avant le procès d'expulsion. On nous a dénié le droit, prévu par le droit israélien, de contacter nos familles dans les 24h suivant notre arrestation."

"Sur la base de l'action que nous avons menée notre condition s'est améliorée et nos livres et matériels d'écriture nous ont été rendus."

"Nous allons rencontrer l'ambassadeur aujourd'hui et nous avons une aide consulaire. Nous demandons au gouvernement irlandais qu'il exige auprès des autorités israéliennes notre libération immédiate."

"Nous restons déterminé et engagé dans notre mission qui a une fois de plus montré la nature criminel de l'Etat israélien dans son choix de bloquer l'accès à Gaza à ceux qui souhaitent apporter une aide pour atténuer la pauvreté et la souffrance que les populations sur place endurent."

Communiqué version originale :

6 November 2011

Press statement : Socialist Party

Word gets out of bad treatment of Irish crew of MV Saoirse by Israeli authorities

Prisioners call upon Irish government to insist on immediate release

Socialist Party MEP in a three minute phone call from Givon prision in Israel listened into by the prison authorities gave an account of the poor treatment he and his fellow prisoners have endured.

Paul reported that:

"Our boat was almost sunk by the manner in which it was approached and boarded by the Israeli navy. People were shackled and deprived of all personal belongings.

"In Givon prison the authorities tried to disorientate us through sleep deprivation and the removal of our watches and the prison clock recording the wrong time. We have been given no time frame as to how long we will be kept here before the deportation trial. We were denied our right by Isreali law to contact our families within 24 hours of our arrest.

"On the basis of protest action we have engaged in our treatment has improved and we have had books and writing materials returned to us.

"We are due to meet the Irish ambassador today and have received some consular assistance. We call upon the Irish government to demand from the Israeli authorities our immediate release.

"We remain defiant and unabashed at our mission which again has served to expose the criminal nature of the Israeli state in its blockading of Gaza from those of us who wish to provide aid in order to alleviate the poverty and suffering the people there endure."

Ends

For information and confirmation

Michael O'Brien 087 2400331

 

Pour plus d'infos :

- communiqué GUE-NGL : Le député européen détenu illégalement accuse Israël de mauvais traitement et de tactiques sournoises

- communiqué Irish ship to Gaza : L'abordage du MV Saoirse "Violent et dangereux" selon un appel reçu directement de la prison israélienne

Créé avec l'aide de Drupal, un système de gestion de contenu "opensource"

Eurocitoyenne, le site internet de Marie-Christine Vergiat, Députée Européenne Front de Gauche