Intervention de Patrick Le Hyaric sur la situation des salariés du Bangladesh

  • strict warning: Declaration of date_handler_field_multiple::pre_render() should be compatible with content_handler_field_multiple::pre_render($values) in /var/www/vhosts/eurocitoyenne.fr/httpdocs/sites/all/modules/contrib/date/date/date_handler_field_multiple.inc on line 0.
  • strict warning: Declaration of views_handler_filter_term_node_tid_depth::operator_options() should be compatible with views_handler_filter_in_operator::operator_options($which = 'title') in /var/www/vhosts/eurocitoyenne.fr/httpdocs/sites/all/modules/contrib/views/modules/taxonomy/views_handler_filter_term_node_tid_depth.inc on line 0.
  • strict warning: Declaration of views_plugin_style_default::options() should be compatible with views_object::options() in /var/www/vhosts/eurocitoyenne.fr/httpdocs/sites/all/modules/contrib/views/plugins/views_plugin_style_default.inc on line 0.

Le jeudi 23 mai 2013 le Parlement européen a débattu de la catastrophe de Savar au Bangladesh ou plus de 1000 ouvriers du textils sont morts. Je vous invite à lire l'intervention de Patrick Le Hyaric lors de cette séance. 

"Madame la Présidente,

Monsieur le Commissaire,

Qui n’a pas été choqué et révulsé par les 1127 corps des ouvrières du textile de Dacca, alignés sous une bâche ?

Elles nous ont tragiquement rappelé un cimetière militaire. De fait, elles ont perdu la vie, non pas dans un accident, comme vous l’avez dit, mais sur le grand champ de bataille de la guerre économique organisée au service des grandes multinationales du textile pour lesquelles on a détruit l’industrie textile en Europe, pour aller surexploiter des esclaves au Bangladesh et ailleurs, travaillant dix à quinze heures par jour, pour moins de 30€ par mois.

Les condoléances ne suffisent pas, Monsieur le Commissaire !

La politique commerciale de l’Union européenne est en cause. Elle doit tourner le dos au culte de la plus-value pour les grandes multinationales au profit des êtres humains. Elle doit refonder sa politique commerciale en tournant le dos au moins disant social et environnemental et le faire sur la base d’une nouvelle coopération, dans laquelle serait instaurée des visas d’entrée en Europe, prenant en compte l’amélioration de la sécurité, le progrès social et l’amélioration des salaires, ainsi que la possibilité pour les travailleurs du Bangladesh de se syndiquer et de se défendre."

Créé avec l'aide de Drupal, un système de gestion de contenu "opensource"

Eurocitoyenne, le site internet de Marie-Christine Vergiat, Députée Européenne Front de Gauche