"Jeunesse en mouvement" : peut mieux faire !

  • strict warning: Declaration of date_handler_field_multiple::pre_render() should be compatible with content_handler_field_multiple::pre_render($values) in /var/www/vhosts/eurocitoyenne.fr/httpdocs/sites/all/modules/contrib/date/date/date_handler_field_multiple.inc on line 0.
  • strict warning: Declaration of views_handler_filter_term_node_tid_depth::operator_options() should be compatible with views_handler_filter_in_operator::operator_options($which = 'title') in /var/www/vhosts/eurocitoyenne.fr/httpdocs/sites/all/modules/contrib/views/modules/taxonomy/views_handler_filter_term_node_tid_depth.inc on line 0.
  • strict warning: Declaration of views_plugin_style_default::options() should be compatible with views_object::options() in /var/www/vhosts/eurocitoyenne.fr/httpdocs/sites/all/modules/contrib/views/plugins/views_plugin_style_default.inc on line 0.

Communiqué de Marie-Christine Vergiat - Députée européenne Front de Gauche - Coordinatrice pour la GUE-NGL (Gauche Unitaire européenne Gauche Verte Nordique) de la commission Culture et Education

La commission "Culture et éducation" du Parlement européen a adopté ce matin le rapport de Milan Zver, conservateur slovène, sur "Jeunesse en mouvement", défini comme un cadre destiné à améliorer les systèmes d'éducation et de formation en Europe.

Bruxelles 11 avril 2011

On pourrait se féliciter d'une telle initiative d'une part si l'Union européenne avait de réelles compétences en la matière et si ses propositions ne relevaient pas d'abord et avant tout d'un simple affichage et d'une autre part, si ces propositions n'étaient pas adossées à la Stratégie UE 2020 dont on connait les effets négatifs en matière économique.

Nous avons néanmoins examiné ce rapport avec pragmatisme et nous nous félicitons de l'adoption des amendements que j'ai présentés au nom de la GUE/NGL sur la reconnaissance, dans le cadre de la mobilité, des compétences acquises à travers l'éducation informelle et non-formelle et leur rôle dans la construction de la citoyenneté européenne, sur la prise en compte de la situation des étudiants notamment quand ils sont en situation de handicap ou qu'ils ont des enfants à charge et mieux encore, du refus du classement international des universités au profit d'un système d'information basé sur les programmes, et les possibilités d'employabilité et de mobilité des étudiants.
 
A titre d'exemple, nous regrettons par contre que la commission "Culture et éducation" ait refusé de se prononcer contre la mise en place d'un système européen de prêts pour la mobilité des étudiants, en collaboration avec la Banque européenne d'investissement, présentés comme de financements alternatifs aux réductions budgétaires portant sur l'éducation. Il est scandaleux de vouloir faire porter aux seuls étudiants les carences des Etats membres.

Les députés du groupe de la GUE/NGL se sont abstenus lors du vote final sur ce rapport qui est loin d'être à la hauteur des enjeux européens en matière d'éducation et de formation

Marie-Christine Vergiat

Créé avec l'aide de Drupal, un système de gestion de contenu "opensource"

Eurocitoyenne, le site internet de Marie-Christine Vergiat, Députée Européenne Front de Gauche