La LDH Strasbourg se mobilise pour Pinar Selek

La LDH Strasbourg se mobilise pour Pinar Selek

Ligue des droits de l'Homme, section Strasbourg - 28/01/2013 - Au cours d’un 4e procès, Pinar Selek a été condamnée jeudi 24 janvier 2013 à la prison à vie pour un attentat meurtrier commis en 1998 à Istanbul. Pinar Selek a toujours nié avoir commis cet attentat. Emprisonnée en Turquie à l'âge de 27 ans après des procès tenus dans des conditions scandaleuses, elle avait été libérée en 2000 à la suite de  la publication d'un rapport imputant l'attentat à une fuite de gaz, confirmant ainsi l’absence d’implication de Pinar Selek.

La condamnation d’hier inclut une demande d’extradition.

Pinar Selek, doctorante en sociologie à l’Université de Strasbourg, reçoit depuis de longs mois un soutien affirmé de la communauté universitaire et de la ville de Strasbourg, d’un groupe de parlementaires et d’un ensemble de citoyens et d’associations. La Ligue des droits de l’Homme (LDH) avait, dans un communiqué publié le 17 janvier 2013, affirmé qu’elle « devait être définitivement acquittée des accusations absurdes portées contre elle ».

Cette décision de « justice » ne peut que renforcer la détermination de la LDH et de sa section strasbourgeoise dans le soutien apporté au combat de Pinar Selek pour l’acquittement et dans sa légitime demande d’asile politique en France.

 

Créé avec l'aide de Drupal, un système de gestion de contenu "opensource"

Eurocitoyenne, le site internet de Marie-Christine Vergiat, Députée Européenne Front de Gauche