Le Parlement européen contre le commerce illégal du bois au Congo et au Cameroun

Le Parlement européen a adopté deux accords internationaux qui représentent une étape supplémentaire vers la lutte contre la déforestation et le commerce illégal du bois, qui en est l'une des causes principales. J'ai voté pour les rapports de Yannick Jadot (député du groupe Verts/ALE), sur cette question.

Le Parlement européen a voté plusieurs accords contre le commerce illégal du bois entre l’Union européenne et le Congo et l’Union européenne et le Cameroun.

Ces accords internationaux ont pour objectif d'assurer la traçabilité du bois exporté vers l’UE, afin de lutter contre la déforestation et de préserver la biodiversité, ainsi que les droits des populations autochtones.

Le rapporteur Yannick Jadot, du groupe des Verts/ALE, a intégré nombre d'amendement déposé par la Gauche unitaire européenne/Gauche Verte Nordique (GUE/NGL).

Reste à mettre en œuvre ces rapports et à veiller à ce que la Commission tienne réellement compte de ces avis du Parlement européen.

Ces rapports peuvent néanmoins être un point d'appui pour tous ceux et toutes celles qui luttent pour d'autres relations avec les pays du Sud et notamment avec les pays d'Afrique noire.

Marie-Christine Vergiat

Créé avec l'aide de Drupal, un système de gestion de contenu "opensource"

Eurocitoyenne, le site internet de Marie-Christine Vergiat, Députée Européenne Front de Gauche