Le Parlement exhorte la Commission à prendre des mesures contre la discrimination des minorités

Le Parlement exhorte la Commission à prendre des mesures contre la discrimination des minorités

Explication de vote sur la résolution du Parlement adoptée le 13 novembre 2018 sur les normes minimales pour les minorités dans l’Union européenne

Environ 8% des citoyen.ne.s européen.ne.s appartiennent à une minorité nationale et 10 % parlent une langue régionale ou minoritaire. Ces minorités font face à des discriminations persistantes qui les empêchent de jouir pleinement de leurs droits et les marginalisent. Ces dernières années, les crimes et les discours de haine fondés sur le racisme, la xénophobie ou l’intolérance religieuse à leur encontre ont fortement augmenté.

C’est pour faire face à cette situation que le Parlement européen a adopté une résolution exhortant la Commission européenne à préparer une directive relative aux normes minimales pour les minorités dans l’UE.

La résolution demande à ce que des mesures soient prises pour lutter contre les discriminations, y compris celles que les États font subir aux minorités qui se trouvent sur leur territoire. Elle vise également à assurer le droit des minorités d’exprimer librement leur identité culturelle et linguistique, ce qui n’est nullement incompatible avec le respect des valeurs de l’État dans lequel elles résident.

En mettant en place des mécanismes pour protéger les droits des minorités, ce texte permet de faire un pas de plus vers l’égalité pleine et effective de tou.te.s les citoyen.ne.s européen.ne.s, tout en reconnaissant que la diversité est une richesse de l’Union européenne.

J’ai voté pour, sans hésitation.

Lien vers le texte adopté : http://www.europarl.europa.eu/sides/getDoc.do?pubRef=-//EP//TEXT+TA+P8-T...

Créé avec l'aide de Drupal, un système de gestion de contenu "opensource"

Eurocitoyenne, le site internet de Marie-Christine Vergiat, Députée Européenne Front de Gauche