Les retraites au Parlement européen : "Travailler plus, épargner plus, recevoir moins"*

Communiqué de Marie-Christine Vergiat - députée européenne - coordinatrice de la délégation française Front de gauche - Groupe GUE-NGL (Gauche Unitaire européenne / Gauche Verte Nordique). Le Parlement européen a voté aujourd'hui un rapport sur les retraites en grande cohérence avec les politiques d'austérité portée conjointement par les institutions européennes et les gouvernements nationaux, et notamment avec le récent pacte de compétitivité franco-germanique. La crise n'étant qu'un prétexte supplémentaire pour accélérer le rythme des réformes libérales et de la casse des acquis sociaux.

Strasbourg 16 février 2011

Le rapport rédigé par une parlementaire de la droite de l'hémicycle et voté par une large majorité du Parlement, encourage les Etats membres à favoriser le travail au-delà de l'âge légal de la retraite*, et il incite entre autres les séniors à rester plus longtemps au travail notamment  par la possibilité de cumuler retraites et emploi.

Les institutions européennes, refusent une fois de plus, de prendre en compte des critères sociaux autre que celui de l'allongement de l'espérance de vie. Alors que tous s'accordent pour estimer que la lutte contre le chômage des jeunes est une priorité, les mesures effectives proposées vont vers un accroissement du taux d'emploi qui commencerait par les personnes âgées, le rapport proposant entre autres des exonérations fiscales et sociales pour l'emploi des séniors.

Au lieu de mettre en place des solutions à la crise de l'économie réelle, les institutions européennes veulent mettre en place un marché intérieur des retraites et des fonds de pensions pour privatiser les systèmes de retraites, ce qui ne satisfera que les agences de notations et le système financer international dont le sauvetage a largement aggravé la dette publique utilisée comme excuse à la casse sociale...
Nul n'est censé pouvoir se prévaloir de sa propre turpitude, et pourtant...

Une très large majorité (535 voix pour) a voté pour ce rapport. Ces députés sont décidemment autistes face à la colère des citoyens qui se sont mobilisés notamment en France contre la réforme des retraites et qui refusent partout en Europe les plans d'austérité.

Marie-Christine Vergiat

* Pour consulter la résolution alternative déposée par le groupe de la GUE-NGL :
http://www.europarl.europa.eu/sides/getDoc.do?pubRef=-//EP//NONSGML+AMD+A7-2011-0025+001-001+DOC+PDF+V0//FR

 

Créé avec l'aide de Drupal, un système de gestion de contenu "opensource"

Eurocitoyenne, le site internet de Marie-Christine Vergiat, Députée Européenne Front de Gauche