Lutte contre le trafic d'espèces sauvages en Europe

Lutte contre le trafic d'espèces sauvages en Europe

Explication de vote

Ce rapport très consensuel porte sur la lutte contre le trafic d’espèces animales et végétales sauvages.

Un trafic qui est estimé à 213 milliards de dollars par an avec des impacts environnementaux et sociaux catastrophiques.

Ce trafic a de lourdes conséquences économiques et affaiblit les gouvernements des pays les plus touchés.

Le rapport demande plus d'actions dans le cadre de la politique commerciale actuelle de l’Union et plus de coordination avec les institutions internationales et les ONG.

L'introduction de clauses sur la réduction et l’élimination des trafics dans les futurs accords commerciaux ainsi qu’une attention plus particulière de la Commission dans ses rapports avec nos partenaires internationaux pourraient être des mesures positives si elles venaient à être adoptées.

J’ai donc voté ce rapport qui a fait une belle unanimité même s'il risque d’en rester au stade des belles paroles.

Date du vote: 02/03/2017

Lien vers le texte adopté.

Créé avec l'aide de Drupal, un système de gestion de contenu "opensource"

Eurocitoyenne, le site internet de Marie-Christine Vergiat, Députée Européenne Front de Gauche