Lutte contre les mariages précoces et forcés dans le monde : ce n’est pas un problème limité aux pays tiers

Lutte contre les mariages précoces et forcés dans le monde : ce n’est pas un problème limité aux pays tiers

Explication de vote sur le rapport du Parlement européen adopté le 4 juillet 2018 pour une stratégie extérieure de l’Union de lutte contre les mariages précoces et forcés

Le Parlement européen a adopté un rapport pour mettre en place une stratégie de lutte contre les mariages précoces et forcés dans le monde.

On compte environ 40 millions de mariages précoces et forcés chaque année, souvent liés aux conditions matérielles, liés également à un risque élevé de grossesse non désirée. Et ces chiffres sont en augmentation.

Le rapport appelle les États membres à ratifier la Convention d’Istanbul et à fixer l’âge minimum du mariage à 18 ans tant dans les États tiers que dans les États membres de l’UE.

Ce texte préconise l’accès à la planification familiale, aux méthodes de contraception et à l’avortement médicalisé.

Le texte souhaite également soumettre l'aide au développement à un engagement en faveur des droits de l'Homme et de la lutte contre les mariages forcés.

Parce que ce n’est pas seulement un problème propre aux pays tiers, le texte demande aux États membres de garantir aux femmes et aux filles migrantes un permis de séjour autonome qui ne dépende pas du statut de leur conjoint ou partenaire.

J’ai suivi ce rapport au nom de mon groupe et la plupart des amendements que j’ai proposés ont été intégrés dans le texte. J’ai donc voté pour.
 

Lien vers le texte adopté : http://www.europarl.europa.eu/sides/getDoc.do?type=REPORT&reference=A8-2...
 

 

Liste des États membres de l’UE n’ayant pas ratifié la Convention d’Istanbul :
Bulgarie, Hongrie, Irlande, Lettonie, Lituanie, Luxembourg, Slovaquie, République Tchèque, Royaume-Uni, et Union européenne.

Source : Conseil de l’Europe

Dans tous les États membres de l’UE, l'âge minimum requis pour le mariage coïncide avec l'âge de la majorité et est fixé à 18 ans - à l'exception de l'Écosse, où l'âge du mariage est de 16 ans, qui est également l'âge de la majorité. La plupart des législations nationales prévoient la possibilité de se marier avant d'atteindre l'âge de la majorité avec le consentement des parents et / ou d'un organe judiciaire ou administratif. 

Liste des 16 États membres de l’UE établissant l’âge minimal du mariage à 15-16 ans: Autriche, Bulgarie, Chypre, République tchèque, Estonie, Espagne, Croatie, Hongrie, Italie, Lituanie, Lettonie, Malte, Portugal, Roumanie, Slovaquie et Royaume-Un

État membre de l’UE établissant l’âge minimal du mariage à 16 ans, mais seulement pour les femmes: Pologne

Liste des 4 États membres de l’UE qui ne prévoient pas le mariage en dessous de 18 ans: Allemagne, Danemark, Pays-Bas, Suède

Liste des 7 États membres de l’UE n’établissant pas d’âge minimal pour le mariage: Belgique, Grèce, Finlande, France, Irlande, Luxembourg, Slovénie.

Source : FRA

Créé avec l'aide de Drupal, un système de gestion de contenu "opensource"

Eurocitoyenne, le site internet de Marie-Christine Vergiat, Députée Européenne Front de Gauche