Lutter contre les conditions de travail et l’emploi précaire en Europe

Lutter contre les conditions de travail et l’emploi précaire en Europe

Explication de vote

Cette résolution d’initiative portée par  mon collègue chypriote Neoklis Sylikiotis se penche sur les conditions de travail et l’emploi précaire en Europe.

Elle appelle à lutter contre les emplois non conventionnels, précaires et atypiques sur la base du programme pour un travail décent de l’OIT et de la Charte sociale européenne. 

Elle demande d’assurer un niveau de sécurité sociale suffisant pour tous, y compris pour les nouvelles formes d’emplois, notamment celles fondées sur la numérisation.

Elle réclame des mesures efficaces pour lutter contre les discriminations dont sont victimes les femmes dans la sphère professionnelle.

Elle invite la Commission revoir les directives sur le détachement des travailleurs et sur les travailleurs intérimaires afin de garantir l’égalité de salaire pour un même travail sur un même lieu de travail.

Autant de mesures qui auraient toute leur place dans une résolution législative.

J’ai donc voté pour, tout en regrettant la supression de certaines dispositions du texte en plénière. J’aurais aussi aimé qu’il soit rappelé dans le texte que les contrats à durée indéterminée ne doivent en aucun cas être transformés des « contrats de mission » comme le gouvernement français prétend le faire actuellement.

 

Date du vote: 04/07/2017

Lien vers le texte adopté

 

Créé avec l'aide de Drupal, un système de gestion de contenu "opensource"

Eurocitoyenne, le site internet de Marie-Christine Vergiat, Députée Européenne Front de Gauche