Lutter plus efficacement contre la corruption

Lutter plus efficacement contre la corruption

Explication de vote sur le Rapport sur la lutte contre la corruption et le suivi de la résolution de la commission CRIM  (2015/2110(INI))

 

Ce rapport fait une série de propositions fortes que je soutiens résolument. Parmi elles, je citerai la recommandation de d’adhésion de l’UE  au GRECO en tant que membre effectif, l’insistance sur le fait que les institutions de l’Union doivent montrer l'exemple en matière de transparence et veiller à ce que des sanctions effectives et dissuasives existent en la matière et la nécesité de mieux réglementer le lobbying. Je me félicite en outre tout particulièrement que le texte demande une proposition législative pour la protection des lanceurs d’alerte avant la fin 2017 .

Si toutes ces propositions expliquent que j’ai voté pour ce texte, je tiens néanmoins à exprimer mes réticences quant à la possibilité évoquée de sanctionner une association de malfaiteurs indépendamment des délits commis car elle est propice à bien des dérives. Je mets aussi en garde contre le risque accru de sous utilisation des fonds européens si les enquêtes préalables préconisées par ce rapport étaient mises en oeuvre. Quant à la proposition d'encourager la rotation des fonctionnaires sous prétexte de prévenir la corruption, elle me semble parfaitement inefficace.

 

 

Date du vote: 25/10/2016

Lien vers le texte adopté: http://www.europarl.europa.eu/sides/getDoc.do?type=TA&reference=P8-TA-2016-0403&language=FR&ring=A8-2016-0284

 

 

 

 

Créé avec l'aide de Drupal, un système de gestion de contenu "opensource"

Eurocitoyenne, le site internet de Marie-Christine Vergiat, Députée Européenne Front de Gauche