Meurtre de Jamal Khashoggi : Il serait temps de prendre enfin des mesures fortes face au régime barbare saoudien

Meurtre de Jamal Khashoggi : Il serait temps de prendre enfin des mesures fortes face au régime barbare saoudien

Explication de vote sur la résolution adoptée le 25 octobre 2018 par le Parlement concernant l'Arabie Saoudite et le meurtre du journaliste Jamal Khashoggi

Le Parlement européen a adopté une résolution forte condamnant le meurtre ignoble du journaliste Jamal Khashoggi au consulat saoudien d'Istanbul.

Nous avons notamment demandé une enquête internationale indépendante sous l'égide de l'ONU pour tenter d'élucider les circonstances de la mort du journaliste et d'en déterminer le donneur d’ordre.

Cet horrible assassinat a permis de remettre en avant les violations multiples des droits de l'Homme par l’Arabie Saoudite y compris au Yémen où sévit actuellement la pire crise humanitaire de la planète.

L'Arabie saoudite est le deuxième plus grand importateur d’armes au monde et près de 60% des armes qu’elle importe sont produites dans l’Union européenne et tout particulièrement en France.

Le Parlement européen demande donc une nouvelle fois un embargo sur ventes d'armes vers ce pays conformément au Traité sur le commerce des armes ratifié par tous les États membres de l'Union.

La demande d'embargo vise également l’exportation de systèmes de surveillance utilisés contre les opposants et notamment les journalistes et les défenseurs des droits de l'Homme.

Il serait temps de prendre enfin des mesures fortes face à ce régime qui est l'un des plus barbares au monde.

La résolution adoptée par le Parlement européen va en ce sens et je m'en félicite !

Texte adopté : http://www.europarl.europa.eu/sides/getDoc.do?pubRef=-//EP//NONSGML+TA+P...

Retrouvez mon intervention en plénière sur ce sujet ici : http://www.eurocitoyenne.fr/content/meurtre-de-jamal-khashoggi-oui-une-e...

Créé avec l'aide de Drupal, un système de gestion de contenu "opensource"

Eurocitoyenne, le site internet de Marie-Christine Vergiat, Députée Européenne Front de Gauche