Migrations : Il faut que la Commission européenne adopte une vision globale des migrations

Voir la vidéo

Je suis intervenue en commission "libertés civiles" le 24 janvier 2019 lorsque la Commission présentait au Parlement son rapport sur le respect, par les pays des Balkans occidentaux et du partenariat oriental, des exigences relatives au régime d'exemption de visa.

Retrouvez cette vidéo sur ma chaîne Youtube.

Alors que la Commission répétait à l'envi que des efforts supplémentaires étaient nécessaires pour freiner la migration dite irrégulière dans certains États, j'ai tenu à élargir les perspectives en rappelant que la majorité de l'immigration de ces pays vers l'Union européenne se faisait de manière régulière. À titre d'exemple, les Ukrainiens sont les premiers bénéficiaires de titres de séjours réguliers délivrés au sein de l'Union européenne, la majorité de ces titres étant de nature économique.

Pour appréhender la politique de libéralisation des visas, il est nécessaire d'avoir une vision globale des migrations et de ne pas se laisser aveugler par les discours sur les migrations dites irrégulières.

Créé avec l'aide de Drupal, un système de gestion de contenu "opensource"

Eurocitoyenne, le site internet de Marie-Christine Vergiat, Députée Européenne Front de Gauche