Militarisation de l’Union : non à la fuite en avant militariste de l’Union

  • strict warning: Declaration of date_handler_field_multiple::pre_render() should be compatible with content_handler_field_multiple::pre_render($values) in /var/www/vhosts/eurocitoyenne.fr/httpdocs/sites/all/modules/contrib/date/date/date_handler_field_multiple.inc on line 0.
  • strict warning: Declaration of views_handler_filter_term_node_tid_depth::operator_options() should be compatible with views_handler_filter_in_operator::operator_options($which = 'title') in /var/www/vhosts/eurocitoyenne.fr/httpdocs/sites/all/modules/contrib/views/modules/taxonomy/views_handler_filter_term_node_tid_depth.inc on line 0.
  • strict warning: Declaration of views_plugin_style_default::options() should be compatible with views_object::options() in /var/www/vhosts/eurocitoyenne.fr/httpdocs/sites/all/modules/contrib/views/plugins/views_plugin_style_default.inc on line 0.
Militarisation de l’Union : non à la fuite en avant militariste de l’Union

Explication de vote sur le rapport adopté par le Parlement européen le 13 mars 2018 concernant le programme européen de développement industriel dans le domaine de la défense

La Commission européenne a dévoilé en juin dernier ses propositions pour relancer le projet européen après le Brexit axé essentiellement sur la politique de défense commune, domaine habituellement réservé aux États membres.

Le règlement soumis au vote du Parlement européen porte sur le programme de développement industriel avec l’objectif d’acquérir des « capacités de défense communes » et de renforcer l’autonomie de l’Union en ce domaine.

Ce programme prévoit que 500 millions d’euros pour 2019 et 2020 seront ainsi alloués pour la militarisation de l’Union. Autant d’argent qui viendra à manquer ailleurs et ce alors même que les traités interdisent les dépenses militaires.

Preuve que l’on peut s’assoir sur les traités à certaines occasions plus qu’à d’autres...

Ce rapport consacre donc la priorité donnée aux entreprises de l’armement et la fuite en avant militariste de l’Union.

J’ai bien évidemment voté contre.

Créé avec l'aide de Drupal, un système de gestion de contenu "opensource"

Eurocitoyenne, le site internet de Marie-Christine Vergiat, Députée Européenne Front de Gauche