Nasser Zefzafi, leader du Hirak, est candidat au Prix Sakharov

Nasser Zefzafi, leader du Hirak, est candidat au Prix Sakharov

Je suis fière de vous annoncer que nous avons officiellement déposé au nom de la GUE/NGL la candidature de Nasser Zefzafi, leader du Hirak au Maroc, pour le prix Sakharov 2018.

Cette candidature est double puisque nous avons également réussi à rassembler 42 soutiens à Nasser Zefzafi de la part deputés la GUE/NGL, de S&D et des Verts grâce à notre initiative commune menée avec Mme Piri (S&D) et Mme Sargentini (Verts).

Voici le communiqué de presse la GUE/NGL à ce sujet : http://www.guengl.eu/news/article/category//moroccan-protest-leader-nomi...

Le leader marocain des protestations nommé pour le prix Sakharov 2018

Le groupe de gauche au Parlement européen nomme Nasser Zefzafi au prix Sakharov de cette année *. Zefzafi purge actuellement une peine de 20 ans de prison pour des manifestations réclamant la justice sociale dans son pays d'origine, le Maroc.

Leader du mouvement Hirak, Zefzafi faisait partie des milliers de jeunes Marocains qui, en 2016, ont manifesté pour protester contre les inégalités socio-économiques dans la région du Rif. Les protestations ont été déclenchées par la mort du poissonnier Mohsin Fikri, qui a été écrasé dans une benne à ordures pendant que les autorités saisissaient ses biens.

Les autorités marocaines ont depuis mené une répression violente qui a vu des centaines de manifestants, y compris des enfants, arrêtés et soumis à la torture et à des mauvais traitements. Amnesty International considère Nasser Zezafi et d'autres personnes arrêtées comme prisonniers d'opinion.

La députée européenne Marie-Christine Vergiat (Front de Gauche, France) espère que la nomination contribuera à rehausser le profil de l'affaire et les exigences des manifestants:

"Avec cette nomination, nous voulons montrer notre solidarité avec le peuple marocain qui exige la justice sociale, les droits de l'Homme et la dignité."

«M. Zefzafi est un porte-parole du mouvement Hirak dans la région du Rif au Maroc. Hirak signifie la révolte sociale de la population d’une des régions les plus pauvres du Maroc, qui a éclaté en 2016 après la mort de Mohsin Fikri. Les autorités marocaines ont réagi avec force à la répression et à l'arrestation de centaines de personnes, notamment de mineurs. Les peines de prison ont même atteint 20 ans, comme c'est le cas pour Zefzaf. »

"Nous exigeons la libération de ces prisonniers d'opinion", a conclu Vergiat.

* Le prix Sakharov est décerné chaque année par le Parlement européen pour honorer les personnes qui défendent les droits de l'Homme et la liberté de pensée.

Créé avec l'aide de Drupal, un système de gestion de contenu "opensource"

Eurocitoyenne, le site internet de Marie-Christine Vergiat, Députée Européenne Front de Gauche