Non à la démolition de Khan el-Ahmar et d’autres villages bédouins

Non à la démolition de Khan el-Ahmar et d’autres villages bédouins

Explication de vote suite à la résolution du Parlement européen du 13 septembre 2018 sur le risque de démolition par les autorités israéliennes de Khan el-Ahmar et d’autres villages bédouins.

Le Parlement européen a adopté le 13 septembre 2018 une résolution sur le risque de démolition par les autorités israéliennes de Khan el-Ahmar et d’autres villages bédouins.

Khan el-Ahmar est stratégiquement situé à l’entrée de Jérusalem, entre deux colonies israéliennes. La jonction entre ces colonies constituerait une nouvelle entrave à l’accès des Palestiniens à Jérusalem.

À la suite de la décision de la Cour suprême israélienne autorisant la destruction de Khan el-Ahmar, l’armée a ordonné la démolition du village et de ses infrastructures, notamment l’école, construite avec l’aide de l’UE, et le transfert de force de ses 180 habitants.

La GUE/NGL a demandé une fois de plus la fin de l’occupation des territoires palestiniens, y compris Jérusalem-Est, condamné l'aggravation de la politique du gouvernement israélien de colonisation et la destruction des infrastructures vitales, contraire au droit international.

Les démolitions de villages palestiniens font partie des éléments qui sapent jour après jour un peu plus toute perspective de solution politique à deux États.

J’ai voté en faveur de ce texte mais je regrette que la résolution du Parlement européen n’ait pas repris notamment notre proposition concernant l'étiquetage des produits des colonies israéliennes sur le marché de l'UE afin d'en interdire clairement toute utilisation par le gouvernement israélien.

Lien vers le texte adopté : http://www.europarl.europa.eu/sides/getDoc.do?pubRef=-//EP//TEXT+TA+P8-T...

Créé avec l'aide de Drupal, un système de gestion de contenu "opensource"

Eurocitoyenne, le site internet de Marie-Christine Vergiat, Députée Européenne Front de Gauche